110 ans de scoutisme, ça se fête en grand à Sherbrooke!

Par Alice Ellefsen

En 2017, on entend souvent parler du mouvement scout comme étant une organisation obsolète de jeunes qui font des nœuds et du camping dans les bois. Le stéréotype du jeune scout effectuant du porte-à-porte pour vendre ses calendriers, la chemise tirée dans les pantalons et le foulard serré au cou a malheureusement été répandu dans la culture populaire.

Cependant, en 2017, le mouvement compte près de 38 millions de jeunes à travers le monde, dans plus de 261 pays, dont plus de 15 000 seulement au Québec! De plus, ces chiffres ne tiennent pas compte des nombreux bénévoles qui animent et encadrent ces jeunes pour leur faire vivre des expériences sortant de l’ordinaire. Des excursions de canot-camping aux randonnées de traineau à chiens en passant par les nuits passées dans des lits dans les arbres ou dans un igloo de neige, les scouts organisent des activités plus variées les unes que les autres, et ce, tout au long de l’année.

D’ailleurs, le mouvement scout célèbre cette année ses 110 ans d’existence, et pour souligner l’évènement, les scouts du District de l’Érable ont organisé un jamboree national ouvert à tous les jeunes du mouvement à travers le pays.

C’est donc du 2 au 8 juillet derniers que des jeunes de partout au Canada se sont rassemblés sur le terrain de l’école secondaire Alexander-Galt à Sherbrooke pour souligner cet anniversaire. Ce grand rassemblement festif était également une occasion formidable pour les jeunes d’échanger avec d’autres scouts de partout au pays, tout en célébrant avec eux leur appartenance au mouvement.

En tout, près de 2 500 scouts, tous âgés entre 7 et 25 ans, ont participé à ce rassemblement. Les organisateurs du District de l’Érable ont profité de l’occasion pour faire découvrir la région de l’Estrie aux participants. De Granby à Ham-Sud, en passant bien entendu par Sherbrooke et Coaticook, les scouts ont visité des incontournables de la région tels que le parcours de Foresta Lumina, le parc national du Mont-Orford, le Zoo de Granby et le Fort Débrouillard.

La Ville de Sherbrooke a également tenu à souligner l’évènement en aménageant une murale florale aux couleurs du District de l’Érable au coin des rues Denault et Jacques-Cartier, à la sortie du pont.

Au final, disons qu’avec des évènements d’une telle ampleur, il serait important de faire une croix sur l’ancienne image des jeunes habillés en beige qui font des nœuds. Après tout, les scouts ont évolué au fil des années, changeant leurs boussoles pour des GPS. Les activités et les camps proposés sont maintenant beaucoup plus dynamiques et actifs. Les jeunes cherchent constamment à faire des activités qui sortent de l’ordinaire et à sortir de leur zone de confort.

Il n’en demeure pas moins que la méthode scoute, elle, reste. L’esprit de camaraderie et de fraternité entourant toutes les rencontres scoutes ne s’essouffle pas. Partout à travers le monde, les jeunes continuent de se rassembler pour vivre des expériences et des aventures des plus diversifiées.

Comme le disait le fondateur du mouvement, scout un jour, scout toujours!

Pour voir l'intégralité des activités proposées lors du jamboree ainsi que les photos de l’évènement, rendez-vous sur la page Facebook Jamboree national 2017.

Laisser une réponse