1993

Par Christophe Lachance-Tardif

Pour plusieurs, l’année 1993 est associée à la dernière coupe Stanley des Canadiens de Montréal, mais pour d’autres, elle marque également la dernière série mondiale des Blue Jays de Toronto dans la Ligue de baseball majeur (MLB). L’année 2016 représente aussi un moment marquant au niveau des sports canadiens.

Ils sont passés très près du but…

De 1993 à aujourd’hui, aucune équipe canadienne des trois sports professionnels canadiens (LNH, MLB, NBA) n’a remporté un championnat de fin de saison. Malgré tout, plusieurs équipes sont passées très près du but. On peut penser aux Raptors de Toronto, qui n’étaient seulement qu’à une victoire d’une place en finale contre les puissants Warriors de Golden State dans la NBA l’année dernière, ou aux quelques équipes dans la Ligue nationale de hockey qui ont perdu leurs séries en finale, comme les Flames de Calgary en 2004, les Oilers d’Edmonton en 2005 et les Sénateurs d’Ottawa en 2007. Malheureusement, la saison dernière, aucune équipe canadienne de la LNH n’a participé aux séries éliminatoires. Une piètre première depuis la saison 1969-1970, soit 46 ans plus tard…

L’édition 2015 des Jays : une équipe très dangereuse

En 2015, les Blue Jays de Toronto ont participé aux séries éliminatoires pour la première fois depuis l’année de leur dernière série mondiale, en 1993. La fièvre du baseball à Toronto a commencé à prendre forme vers la fin du mois de juillet alors qu’Alex Anthopoulos, l’ex-directeur général de l’équipe, avait bougé pour aller chercher deux joueurs de premier plan, soit l’un des meilleurs arrêt-courts de la ligue, Troy Tulowitzki, ainsi que David Price, un ex-gagnant du trophée Cy Young, remis au meilleur lanceur des ligues nationale et américaine. Armés d’une des plus puissantes attaques de la ligue menée par Josh Donaldson (joueur le plus utile de la ligue en 2015), Jose Bautista et Edwin Encarnacion, les Jays ont démontré au reste de la ligue qu’ils avaient une équipe compétitive capable de rivaliser avec les meilleures équipes du circuit Manfred.

Le parcours des Jays en séries a fait vibrer le Six et le reste du Canada

Vers la fin du mois de septembre, tout juste avant le début des séries, le Canada entier s’est rallié pour encourager les Jays dans leur quête du championnat. Ainsi, presque un plus tard, les amateurs de baseball se souviendront de la série contre les Rangers du Texas. Dans cette fameuse série « 3 de 5 », les deux premiers matchs furent remportés par les Rangers, puis il y eut trois victoires consécutives des Jays pour finalement assister à la 7e manche la plus folle de l’histoire du baseball majeur. Tous se souviendront du fameux Bat Flip controversé de Jose Bautista pour donner les devants aux siens. Malheureusement, la saison de rêve des Jays s’est arrêtée la ronde suivante, contre l’équipe qui allait gagner la série mondiale, les Royals de Kansas City.

Cette année, les Jays sont encore dans la course aux séries au moment d’écrire ces lignes. Décidément, les saisons victorieuses des Raptors et des Blue Jays des dernières années ont laissé les sportifs de salon du Six sur leur appétit. Peut-être que cette année, une équipe canadienne pourra fièrement soulever le trophée Larry O’Brien, la coupe de Lord Stanley ou le trophée du Commissaire et tous ensemble, nous pourrons nous rappeler que l’année 2016 fut la première année qu’une équipe canadienne gagna un championnat depuis 1993!


Crédit photo © The Score

Partager cette publication