Top 10 des choses cheap

dix_cheapMyriam Quenneville

1. Faire son épicerie au Marché Végétarien les lundis et mardis.

Avec votre carte étudiante, vous avez droit à 10 % de rabais sur votre facture. Les tablettes du Végé ont aussi l’avantage de ne contenir que peu de cochonneries, ce qui fait qu’on se limite à l’essentiel: une double façon d’économiser!

2. La maison du cinéma

Votre statut d’étudiant vous confère une fois de plus un traitement de faveur. Peu importe la journée où l’envie vous prend d’aller vous évacher devant écran et sac de popcorn géants, cela vous en coûtera toujours un maigre 6,50 $ (grignotines en sus!). Comme si ce n’était pas assez convaincant, la boîte est une des rares à présenter régulièrement des films répertoires. Amateurs de cinéma, le billet d’entrée est à vous!

3. Les 4 à 7 de toutes les facultés

Quelques jours seulement après la rentrée, les lectures vous donnent mal à la tête et vous désirez changer le mal de place. Mais vous n’avez pas budgeté et il vous reste à peine de quoi faire l’épicerie pour le mois. Suivez d’abord le conseil no 1, puis celui-ci. À 2 $ la bière et presque aussi peu pour la pointe de pizza, ça coûte pas cher pour avoir du fun. Vous qui pensiez qu’être fauché vous ferait perdre quelque kilos, vous finirez le mois bien gras.

4. Les livres usagés

Vous n’êtes pas le premier étudiant sur Terre. D’autres vous ont précédé, laissant derrière eux des volumes parfois presque intouchés prêts à être vendus pour des peanuts. Allez voir la sélection sur uni-livre.com ou parcourez les boutiques d’articles usagés de la Wellington. Si vous êtes chanceux, vous tomberez sur l’ancienne possession d’un pur intellectuel à l’assiduité irréprochable et votre acquisition viendra avec passages pertinents surlignés, annotations brillantes et feuille de préparation à l’examen oubliée entre deux pages. Ensuite, faites le ménage de vos vieux bouquins et rendez la pareille à vos collègues étudiants. Ça vous permettra peut-être de vous payer un petit extra!

5. Le centre sportif de l’UdeS

À travers l’étude, le manque de sommeil, les quelques “rencontres sociales” bien arrosées, n’oubliez pas de penser à votre santé. En étant étudiant, vous profitez de prix plus que compétitifs pour garder la forme. L’abonnement annuel à la salle d’entraînement (où plusieurs athlètes du Vert et Or s’entraînent, clin d’oeil clin d’oeil!) n’est que 130 $, et les cours de groupe ainsi que l’inscription aux intramuros sont tout aussi abordables. Si vous êtes plus du type “une fois de temps en temps”, allez courir sur la piste d’athlétisme intérieure ou faites des longueurs à la piscine, et gardez tous vos sous pour payer vos frais de scolarité!

6. Les ailes de poulet du Willard

Un genre de taverne où on rencontre toujours des habitués accoudés au bar, même à trois heures de l’après-midi. Mais lieu oh combien sympathique, avec son jukebox, ses soirées karaokés, sa table de billard, ses obscures machines de loterie, et surtout, surtout, ses ailes de poulet avec crème sûre, à 12 pour 5 $! Du jamais vu! Les jeudis soirs seulement.

7. Les spectacles de LPBN et d’Arrière-cours

La Petite Boîte Noire, une salle de spectacle intime et chaleureuse située sur la Wellington, présente des groupes de musique émergente pour aussi peu que 10 $. Les spectacles ont lieu habituellement les jeudis, vendredis et/ou samedis, restez à l’affût de leur programmation! Arrière cours est une série du Centre culturel de l’UdeS destinée spécialement aux étudiants, avec des prix tout aussi spéciaux.

8. L’improvisation de la LUIS et de l’Abordage

Pour moins de 2 $, l’équipe d’impro de l’UdeS, la LUIS, vous raconte des histoires, vous fait rire et pleurer, vous surprend, vous épate, tout ça dans la même soirée. Les équipes de l’Abordage, une ligue ouverte de Sherbrooke, se produisent tous les dimanches au Boquébière pour aussi peu que 3 $.

9. Le Collectif

Un journal par les étudiants, pour les étudiants. Du contenu qui vous intéresse et qui vous touche. Distribué gratuitement un peu partout sur le campus et en ville. Le Collectif, c’est aussi la possibilité de s’impliquer dans son milieu, de tout savoir sur la vie étudiante, d’ajouter une expérience à son CV.

10. Estrie-Aide

La caverne d’alibaba. Avant d’aller dans un magasin grande surface pour vous procurer le gugusse qu’il vous manque, faite un arrêt dans ce magasin d’articles usagés. Vêtements, meubles, cadres, souliers, vaisselle, électroménagers: vous y trouverez tout!

Partager cette publication