Par Ariane Carpentier

Si vous vous demandez encore quelle destination découvrir cet été, ou surtout si votre portefeuille vous permet de partir à l’étranger, sachez que vous n’êtes pas les seuls. En raison de la faiblesse du dollar canadien, de budgets restreints et du court temps disponible pour les vacances cette année, les Québécois prendront peu de vacances et resteront au pays durant la période estivale, selon un sondage réalisé par CAA-Québec.

En effet, il semblerait que beaucoup de vacanciers ont pris la décision de voyager moins longtemps, moins loin et avec moins d’argent. Presque la moitié d’entre eux prévoient un budget ne dépassant pas 1000 $. De plus, seulement un Québécois sur dix traversera la frontière américaine pendant le congé.

Toutefois, alors que 35 % de la population prévoit s’accorder une pause d’une semaine ou moins seulement, la génération Y n’est pas prête à sacrifier ses projets d’été. Chez les jeunes adultes de 18 à 24 ans, 23 % estiment prendre un mois de vacances ou plus. Reflet d’une génération pour qui voyager constitue une priorité, ou simple besoin de décrocher après une longue période d’études?

Si vous faites partie des gens qui joueront les touristes durant les semaines à venir, voici quelques endroits à visiter dans notre beau territoire québécois, histoire de ne pas trop dépenser et d’encourager l’économie d’ici.

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et Saguenay-Lac-Saint-Jean

Ce sont les choix retenus par une grande partie des voyageurs cet été, alors que 58 % des Québécois prévoient passer l’été dans la province. L’industrie du tourisme de ces régions se prépare à accueillir un très grand nombre de personnes cet été. Pour les plus urbains, on retrouve également Montréal et la capitale nationale dans les destinations favorites. Que vous soyez en famille ou entre amis, vous n’aurez pas de difficulté à trouver des activités à faire dans ces différents endroits.

Charlevoix

Ma proposition personnelle. J’étais presque surprise de ne pas la voir apparaitre au palmarès. Pour y avoir séjourné une bonne dizaine de fois dans ma vie, je peux vous garantir qu’il s’agit d’un des coins les plus magnifiques du Québec. On y va pour les paysages à n’en plus finir et pour la proximité avec le fleuve Saint-Laurent. Des randonnées à vélo à L’Isle-aux-Coudres aux croisières aux baleines à Tadoussac, Charlevoix est un incontournable de la province.

Chez soi

Cela peut sembler la solution la moins alléchante, mais elle reste tout de même la plus économique! Évidemment, rester dans sa propre région ne signifie pas automatiquement passer son été à ne rien faire! Pensez à consulter les sites officiels de votre lieu de provenance pour voir quelles activités s’offrent à vous durant la période estivale. N’oubliez pas qu’il s’agit du temps des festivals, des marchés en plein air et d’autres événements à prix raisonnable!

Bon été!


 

Partager cette publication