L’humour au service de nos droits

Par Zoe Nadeau-Vachon

Saviez-vous qu’au Québec, la possibilité de recevoir un service en anglais dans un établissement de santé est un droit? Ou encore que vous aviez le droit de choisir votre professionnel et votre établissement de santé? Ces exemples ne sont que deux des douze droits des usagers abordés dans le spectacle humoristique « J’ai ben l’droit! », présenté gratuitement partout en Estrie jusqu’au mois de novembre. Cette initiative du comité des usagers du CIUSSS-CHUS, mettant en vedette le talentueux Dominic St-Laurent, est une façon originale de conscientiser les citoyens sur leurs droits et de susciter la réflexion.

Une initiative astucieuse

Ce sont 24 représentations qui constitueront la tournée humoristique sur les droits des usagers amorcée à Sherbrooke en septembre dernier. Avant de poursuivre, il importe de se demander qui sont ceux que l’on nomme les « usagers ». La réponse est bien simple : il s’agit de l’ensemble des citoyens, puisque tous sont amenés, à un moment ou à un autre, à consulter un établissement de soins de santé.

Ainsi, le spectacle a été conçu pour s’adresser à un public de tous âges aux préoccupations diverses, la protection des droits étant une notion qui touche chacun d’entre nous. D’ailleurs, des représentations en anglais et en français ont été prévues pour réussir à toucher le plus grand nombre de gens possible.

Le comité des usagers est un service offert gratuitement aux citoyens dont la mission est de veiller à ce que les droits et les libertés des usagers et des résidents des centres d’hébergement soient respectés. Le projet d’accueillir un humoriste a été imaginé par Normand Bernier, président du comité des usagers du centre intégré, alors qu’il cherchait un moyen original d’éduquer les citoyens sur leurs droits et de faire connaitre le comité. « C’est très brillant parce que l’humour est très populaire au Québec en ce moment », commente Dominic St-Laurent, artiste à qui est revenue la mission de monter le spectacle.

Dominic St-Laurent : un artiste aux multiples talents

Le comité des usagers n’a pas fait son choix au hasard en confiant la conception et l’animation du spectacle à Dominic St-Laurent. Originaire de la MRC de Coaticook, Dominic cumule maintenant plus de dix ans sur scène, où il a mis à profit ses talents d’humoriste, de chanteur, de danseur et de musicien. Toujours prêt à relever de nouveaux défis, le jeune homme n’a pas hésité à se lancer dans le projet de tournée humoristique lorsque le comité l’a contacté pour le lui proposer. Il a immédiatement compris la pertinence de l’initiative : « Rapidement, j’ai compris de quoi il s’agissait, et j’ai pu lier ça à certaines de mes frustrations dans le système de santé, ou à celles que d’autres m’ont partagées. » De plus, Dominic estime que le comité des usagers offre un service qui mérite d’être connu au sein de la population.

Le plus grand défi auquel l’humoriste a dû faire face était de réussir à créer un spectacle humoristique portant sur un sujet des plus sérieux. « C’est très facile de tomber dans le filon qui peut être très drôle humoristiquement, mais qui n’a plus rapport aux droits, […] ou de parler de droits et que ce ne soit pas le fun, pas intéressant », relate-t-il. Il lui a donc fallu trouver le juste équilibre entre l’information et le divertissement.

L’écart d’âge notable entre les différents membres du public était un autre aspect dont devait tenir compte Dominic. En effet, bien qu’une grande partie des spectateurs soit composée de personnes âgées, la production doit aussi s’adresser aux jeunes adultes et aux familles, le sujet abordé touchant toutes les tranches d’âge de la population. L’humoriste croit avoir bien compris ce besoin : « Je pense me promener dans tous les styles d’humour. Il y a des numéros qui plaisent plus aux personnes âgées, des numéros qui vont plaire à la génération X, et d’autres à notre génération. »

Un spectacle haut en couleur!

Au final, Dominic et son équipe de professionnels du milieu artistique ont réussi à monter une production surprenante et divertissante qui remplit parfaitement sa mission éducative.

Au cours du spectacle, Dominic dévoile un à un les droits des usagers et accompagne chacun d’un sketch différent. C’est avec des anecdotes, des mises en situation et des chansons que l’humoriste parvient à informer le public de façon ludique. Les différents numéros combinent chant, danse, improvisation, et même plusieurs imitations comiques. Il est en effet possible de voir Dominic parodier plusieurs personnalités connues, comme les humoristes André Sauvé, Mike Ward ou Louis-José Houde.

En plus des 24 représentations déjà prévues au programme, le spectacle sera aussi présenté dans plusieurs écoles secondaires. Le concept a également charmé d’autres régions du Québec, puisque le comité des usagers du Saguenay-Lac-Saint-Jean a manifesté son désir d’accueillir le spectacle.

Plusieurs représentations auront lieu d’ici la mi-novembre à Sherbrooke, à Coaticook, à Cookshire et à Asbestos. Le spectacle est toujours gratuit et ouvert à tous, mais il est nécessaire de réserver les billets en ligne au humourcuci.com.


Crédit Photo © Gabrielle Gauthier

Partager cette publication

Laisser une réponse