À la découverte de... Martin Scorsese

Culture - Alexandre Blanchard - Martin scorcese 1’’ Cinema is a matter of what's in the frame and what's out. ’’

Reconnu notamment pour ses films de gangsters, pensons au très célèbre Goodfellas, Martin Scorsese est un as de la narration. Somptueuse, sa cinématographie, empreinte d’un réalisme mordant, s’avère toujours de très haute qualité peu importe le sujet traité. L’art du montage rend ses œuvres encore plus poignantes. Voici mes trois films préférés issus de sa filmographie.

Par Alexandre Blanchard

  1. Casino (1995) 

Je suis bien conscient que ce choix causera une surprise auprès des admirateurs du réalisateur américain, mais je n’y peux rien. En toute objectivité, je crois que Casino est un Goodfellas, mais meilleur en tout point. La narration est mieux travaillée, l’histoire et le thème de fond mieux tissés. De plus, on y retrouve Robert De Niro et Joe Pesci au sommet de leur forme. Pour moi, Casino est un des films qui se rapproche le plus du film de gangsters parfait (avec Scarface et la trilogie des parrains) : trahison, rêves de grandeur brisés, règlements de compte, y' a pas à dire, tout y est!

  1. Taxi Driver (1976)

Acteur fétiche du réalisateur de 72 ans, le jeune Robert De Niro est tout simplement phénoménal dans ce drame froid et débordant de réalisme : il n’y a pas à dire, cette œuvre est aussi triste que perturbante. On y suit la vie du fougueux Travis Bickle qui est, le nom le dit, chauffeur de taxi dans la grande ville de New York. Film culte du cinéma (You talking to me ?), il m’était impossible d’exclure ce dernier du podium.

  1. The Wolf Of Wall Street (2013)

Leonardo DiCaprio, qu’on pourrait qualifier de nouvel acteur fétiche de Scorsese, joue parfaitement le rôle du boursier escroc et du génie du vol, Jordan Belfort. Ici, on est transporté dans un film à la fois drôle et tragique, tout en étant moins hardcore et moins lourd que ce dont on est habitué avec Scorsese. Une variante certes bienvenue. Côté qualité de l’image et de ses composantes (cadrage, lumière, plans), The Wolf Of Wall Street atteint de nouveaux sommets.

Partager cette publication