Au Collectif, nous croyons en un travail journalistique honnête et responsable en vue de conserver une crédibilité non seulement pour le journal, mais aussi pour ses collaborateurs dans l’immédiat et leur vie future. C’est pourquoi nous jugeons important et nécessaire que tous nos employés reconnaissent et respectent ces règles de propriété intellectuelle et évitent le plagiat.

Section 1 – Définition

Concernant la portée du « plagiat », notre politique s’en remet à la définition prévue à cet effet par l’Université de Sherbrooke par le Service de soutien à la formation. Ainsi :

Le plagiat est une forme de triche.

Le plagiat académique se produit lorsque quelqu’un :

1. utilise les mots, les idées ou le travail de quelqu’un d’autre ou réutilise ses propres mots, idées ou son travail,

2. alors que ces mots, ces idées ou ce travail peuvent être attribués à une personne ou une source identifiable ou que ces mots, ces idées ou ce travail ont déjà servi,

3. sans reconnaître la source de ces mots, ces idées ou ce travail,

4. dans une situation où existe une attente légitime quant à la paternité (authorship) ou à l’originalité (aspect inédit) des mots, des idées ou du travail,

5. en vue d’obtenir un avantage, du mérite, un gain, des crédits, un diplôme…

(Reproduit tel que présenté sur le site de l’Université de Sherbrooke à l’adresse suivante)

Section 2 – Sanctions

Toute situation de plagiat constatée ou dénoncée relève de la rédaction en chef. La décision est motivée lors d’un entretien avec la (les) personne(s) fautive(s) et est prise de concert avec la direction générale.

Un chef de pupitre ou collaborateur trouvé en situation de plagiat sera contraint de respecter les mesures imposées suivantes :

1. Plagiat d’une citation ou d’une idée :

- Rencontre avec la personne et explication;
- Correction de l’article et erratum dans le bas de l’article.

2. Plagiat partiel et considérable d’un autre texte ou d’une idée :

- Rencontre avec la personne et explication;
- Correction de l’article et erratum dans le bas de l’article;
- Lettre d’explication au CA;
- Retrait de la participation pour la prochaine parution et pour deux semaines quant au web;

3. Plagiat intégral (comprenant la traduction d’un écrit dans une autre langue) d’un autre texte ou d’une idée :

- Rencontre avec la personne et explication;
- Retrait de l’article du site web et erratum dans la prochaine édition;
- Lettre d’explication au CA;
- Retrait de la participation pour la session.

Les mesures sont sujettes à être modifiées au cours de la session sans préavis puisqu’elles sont laissées à l’appréciation de la rédaction en chef et de la direction générale.

La politique sur le plagiat est disponible en version papier au local du Collectif en plus de la version web.

Pour toutes questions, vous pouvez écrire à notre la rédaction en chef.