Par Marianne Blouin Caron

La course n’est pas pour vous? Vous aimez les défis tout en restant assis confortablement devant votre écran? Vous aimez dessiner? Voilà un marathon parfait pour vous ! Du 24 au 25 octobre, c’est la première édition des 25HBD.

Les 25 heures de la BD sont un marathon dont l’objectif est la réalisation d’une bande-dessinée en moins de 23 heures. L’évènement se passe principalement en France, mais il reste ouvert à tous.

Au Québec, le marathon commence samedi le 24 octobre à 7am et il se termine le lendemain à 8h.

Ce n’est pas le premier rodéo pour l’équipe des 25HBD. Ce printemps, ils ont célébré leur huitième édition des 23HBD avec 1 312 inscriptions.

Le concept du marathon dessiné a été initié par l’auteur américain Scott McCloud avec les 24 Hours Comics Day en 1990. Dix huit ans plus tard, les bloggeurs Turalo et Piak se lancent le défi d’organiser leur propre Comics Day. Hourrah ! Les 25HBD sont nés.

Pourquoi ?

Malgré mes trois années d’expériences avec les 25HBD, mon récit fini toujours en queue de poisson, mes dernières planches en noir et blanc, mes dessins et dialogues…n’en parlons pas.

Le but de l’exercice est de s’amuser, tout simplement, car il n’y a aucun prix ou classement. La seule récompense est le sentiment d’accomplissement et un repos bien mérité. Zzz…

Activité physique ou non, l’aventure des 25HBD est comparable à l’ascension du Mont Everest: le doute s’installe, il y a un manque de confiance et d’énergie, le défi semble insurmontable. Chacun de ces moments en vaut la peine, car en moins de vingt-trois heures, un Lapin d’Or apparaît au côté de mon pseudonyme.

Comment ?

Pour participer au marathon, vous devrez vous créer un compte sur le site web de l’évènement. Vous pouvez travailler seul ou en équipe, sur papier ou à l’ordinateur, il n’y a pas de discrimination.

Le chronomètre démarre au moment où le thème et la contrainte sont dévoilés. Tic Tac Tic Tac ! Ne perdez pas de temps, chaque seconde compte.

Lorsque vous complétez les 24 pages dans les échéances, vous obtenez un Lapin d’Or; à 48 pages, le Lapin Rose. La catégorie Turbomédia s’adresse aux plus courageux. Avec son défi de 80 pages pour le Lapin d’Or et 160 pages pour le rose, une crise de folie est assurée.

Les informations sont publiées sur la page Facebook 25 Heures de la BD. C’est une expérience à ne pas rater !

Partager cette publication