Association végé de l’UdeS : s’impliquer et manger végé

Par Jasmine Godbout

L’Association végé de l’UdeS (AVUS) est l’une des nombreuses organisations formées par et pour les étudiants et étudiantes. Son mandat : informer la communauté universitaire sur les bienfaits d’une alimentation végétarienne saine, de la sensibiliser aux enjeux directement liés et de promouvoir cette habitude de vie avec des activités, des projets, des conférences et bien plus.

Manger végé, c’est quoi?

D’abord, retirer la viande de son alimentation en la substituant par de la nourriture végétale est la base du concept « manger végé ». Par exemple, on peut remplacer les protéines présentes dans la viande par du soya et des noix, absorber davantage de vitamines nécessaires au bon fonctionnement du corps présentes dans les fruits et légumes, etc. Surtout, laissez le temps à vos papilles gustatives de s’adapter : votre corps vous en remerciera.

En fait, la définition de « végétarien » varie pour chacun. Certains se considéreront comme végétariens même s’ils mangent des produits de la mer. Souvent, le poisson et les fruits de mer sont reconnus comme étant de la chair animale, donc proscrits aux personnes végétariennes. Peu importe, il existe différents niveaux de cette « restriction alimentaire », selon ses gouts et ses valeurs. Ici, l’idée de bien s’informer devient importante. Voici d’où vient le rôle principal de l’AVUS : elle souhaite mettre fin aux préjugés tout en sensibilisant à la cause.

Parlons d’enjeux. Outre les bienfaits sur la santé, certains deviennent végétariens parce qu’ils n’aiment pas la viande, tandis que d’autres mettent de l’avant leurs valeurs éthiques par rapport au bien-être animal et à l’environnement. La sécurité alimentaire dans le monde, si on parle d’équité des marchés, d’exportation, de famine, parait être un argument tout à fait valable pour éliminer ou diminuer sa consommation carnivore.

Sachez que l’AVUS est « toujours heureuse d'être utile à qui que ce soit qui s'intéresse au véganisme / végétalisme / végétarisme ou à ses projets ».

Rôle et projets inspirants

Depuis sa fondation en 2015, l’objectif de l’AVUS consiste à « sensibiliser la communauté de l'Université de Sherbrooke à l'importance de diminuer sa consommation de produits animaux, et à faciliter cette transition au niveau individuel et collectif ».

Dans le même sens, l’association universitaire a mis sur pied un programme de parrainage, l’an passé, dans lequel quiconque souhaite prendre un virage végé sera jumelé avec une personne membre de l'AVUS. Peu importe la raison et l’objectif, le parrain ou la marraine sera disponible et prêt à s’impliquer pour suggérer des recettes, pour faire l'épicerie ou pour aider en cuisine pour que la personne parrainée puisse atteindre ses buts. « Ce programme est gratuit et ne requiert qu'une motivation sincère », a expliqué l’AVUS.

L’Association a aussi d’autres implications dont sa participation récente à la 8e édition de Nuit sans frontières. La thématique était le développement durable et cela a permis de faire connaitre aux participants et participantes l’AVUS en leur servant des crêpes et du pain doré végétaliens faits par les membres.

En plus d’avoir organisé un atelier de fabrication de tofu maison lors de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD), l’AVUS a également travaillé avec le Café Caus pour qu'il y ait des options végétaliennes au menu. Celles-ci sont indiquées sur le calendrier de menus en ligne.

L’AVUS, c’est qui?

« L'Association compte une quarantaine de membres et 600 personnes ont aimé notre page Facebook », souligne un correspondant impliqué.

Même si ses pouvoirs sont peu nombreux, le membre a la possibilité de voter aux assemblées générales et de se présenter au CE. Toute autre implication volontaire au kiosque et aux évènements est aussi la bienvenue. On souligne que les marraines et les parrains du programme de parrainage doivent être membres, mais ce n'est pas obligatoire pour les gens parrainés.

Les formulaires du programme de parrainage sont disponibles sur la page Facebook de l’AVUS et sur son site Web (assovegeudes.wordpress.com), où se trouvent des informations complémentaires : recettes maison de produits ménagers et de beauté/soins. Pour devenir membre, il suffit de communiquer avec un quelqu’un siégeant au conseil d’établissement.

Le 11 novembre dernier avait lieu la conférence d’Ophélie Véron, Véganisme : toutes les réponses à vos questions, organisée par l’Association végétarienne de l’Estrie. « Dans un avenir rapproché, nous allons amorcer une série d'ateliers de cuisine végétalienne sur le Campus qui seront probablement tenus aux deux semaines. Au plaisir de vous y rencontrer! », mentionne l’Association végé de l’UdeS.

Liens utiles

Site Web de l’AVUS: assovegeudes.wordpress.com

Page Facebook AVUS: Association végé de l’UdeS - AVUS


Crédit Photo ©  REMDUS

Partager cette publication