Athlétisme : des résultats moins spectaculaires qu’en 2018

Par Charles Ferron

Le Vert et Or a récolté trois médailles lors des Championnats nationaux U Sports d’athlétisme disputés au Manitoba pendant la semaine de lecture, du 4 au 8 mars.

Après avoir récolté sept médailles au cours de cette compétition l’an dernier, les attentes étaient hautes pour le Vert et Or. Malheureusement pour Sherbrooke, l’équipe féminine n’a pas été en mesure d’égaler ses excellents résultats de 2018 en terminant trois échelons derrière sa surprenante quatrième position. Cette septième place est toutefois loin d’être décevante puisque les filles ont réussi les meilleures performances de la compétition.

Du côté des garçons, même si la formation n’a pas remporté de médaille, le Vert et Or a été capable d’améliorer son classement général d’une place en terminant treizième. Yassine Aber a notamment aidé l’équipe en finissant à deux reprises au pied du podium au 600 m et au relais 4 x 400 m avec ses coéquipiers Charles Pelletier, Jérémy Lafrenière et Brandon Smith-Drouin. C’était la première fois que Yassine Aber participait à cette compétition, lui qui a dû se retirer en 2018 à la suite d’une blessure survenue lors d’un accident aux championnats provinciaux.

Croteau-Vaillancourt atteint son objectif

La seule et unique médaille d’or de Sherbrooke a été remportée par Maude Croteau-Vaillancourt en saut en hauteur. L’athlète de deuxième année avait connu une excellente saison de recrue en gagnant le bronze aux canadiens avec un saut de 1,71 mètres seulement 3 centimètres derrière la meneuse. Cette fois-ci, Croteau-Vaillancourt n’a laissé personne la devancer en réussissant tous ses sauts à son premier essai jusqu’à ce qu’elle soit stoppée à celui de 1,77 mètre. Sa rivale, Emil Branderhorst de Toronto, avait également surmonté la barre des 1,74 mètre, mais avait utilisé deux essais pour le faire. Croteau-Vaillancourt remporta ainsi l’or au bris d’égalité.

Ariane Dubois termine en quatrième position

Ariane Dubois a finalement réussi. Après avoir fini au pied du podium deux années de suite, Dubois a obtenu sa première médaille en carrière aux championnats canadiens avec un lancer de 18,34 mètres à son avant-dernier essai. Son lancer était non seulement sa nouvelle marque personnelle, mais aussi un record du RSEQ, de quoi donner une frousse à Brittany Crew des Lions de York, qui avait auparavant effectué un lancer de 18,78 m. Cette médaille d’argent était la première récoltée par le Vert et Or lors de la compétition.

Toujours aussi constante

Un peu plus tard dans la même journée, Sherbrooke a remporté son autre médaille d’argent avec Amélie Augé au pentathlon. La gagnante du prix de l’athlète féminine du Vert et Or de l’année en 2018 a encore une fois répété ses exploits avec un cinquième podium en 3 ans. Augé a récolté au cours de la compétition 3790 points, seulement 143 devant sa coéquipière Maude Léveillé, qui termina en sixième place. Ce pointage ne fut cependant pas suffisant pour remporter à nouveau la médaille d’or. C'est Niko Oudenaarden des Dinos de Calgary qui l’emporta en marquant un impressionnant 4168 points.


Crédit Photo @ Université de Sherbrooke

Partager cette publication

Laisser une réponse