Barbus et moustachus à travers l’histoire

Par Emmanuel Nadeau

Les styles de barbes sont-ils associés à des classes sociales? La moustache est-elle signe de prospérité? Explorez ces questions le mercredi 29 novembre au vernissage de l’exposition virtuelle Barbes et moustachus. Ce vernissage se tiendra au Siboire Dépôt et mettra en vedette des photographies provenant des Cantons-de-l’Est aux 19e et 20e siècles.

En bref

Organisée par les étudiants de Gestion de projet du deuxième cycle en histoire, l’exposition explore les barbes et les moustaches à travers les époques à l’aide de trois thèmes. Il y aura un volet sur les fonctions sociales des barbes et moustaches, un volet sur les différents styles de barbes et une présentation de quelques anciens salons de barbier de la région. Le tout est appuyé par une recherche historique rigoureuse, mais est présenté de façon conviviale afin de plaire à tous. Comme l’exposition s’inscrit dans le contexte du Movember, vous aurez l’occasion de voir des photographies de moustaches et de barbes tout à fait saisissantes.

Le vernissage commencera par une courte présentation et sera suivi par des échanges entre les visiteurs. Il y aura de la bière et des bouchées gratuites à votre disposition sur place.

L’importance des archives

Le projet est organisé en partenariat avec le Centre de ressources pour l’étude des Cantons-de-l'Est (CRCE) et la Bibliothèque et Archives nationales du Québec – BAnQ Sherbrooke. Avec l’exposition, les étudiants en histoire au deuxième cycle cherchent à réitérer l’importance des archives et par le fait même, à souligner la possibilité de faire des dons de matériel historique. La conservation du patrimoine régional est primordiale à la mémoire collective, il est donc important que tout un chacun soit conscient de la possibilité de donner et de consulter des archives.

À partir du 29 novembre, l’exposition virtuelle sera disponible au www.etrc.ca/fr/.

? Siboire Dépôt

Quand? 29 novembre 2017 de 17 h à 19 h

Entrée gratuite


Crédit Photo ©  Evensi

Laisser une réponse