La session tire à sa fin, et considérant que cette édition du Collectif sera la dernière, je trouvais intéressant de faire un bilan de session pour nous, étudiants de première année.

Par Samuel Leblanc

Le nouveau départ

Pour bon nombre d’entre nous, ces derniers mois furent synonymes de changements. Pour ma part, ces changements sont le signe d’aventure. Commençons par le commencement : déménager à Sherbrooke. Changer de ville est quelque chose d’absolument fantastique. Nous perdons tous nos repères et nous devons nous en faire de nouveau. Quel plaisir que j’ai eu, cet été, à explorer la ville à vélo pour trouver les cafés intéressants ou les magasins qui me seraient utiles. De plus, la vie en appartement est une liberté souvent attendue depuis longtemps. J’espère que vos appartements sont bien décorés et que vous vous sentez autant chez vous que je me sens chez moi dans mes trois pièces et demie. Bonne chance avec vos colocataires.

Le parcours scolaire

Je tiens également à vous féliciter. Le cégep, c’est du passé! Que l’on s’embarque dans un baccalauréat ou qu’on compte poursuivre nos études jusqu’au postdoctorat, nous arrivons vers les dernières étapes de nos parcours scolaires. Nous pouvons être fiers de nous! Je souhaite de tout cœur que vos programmes vous conviennent…et que vous réussissiez bien! Le niveau de difficulté étant un peu plus haut qu’au cégep, j’espère que vous saurez tous vous adapter. Selon moi, ces difficultés supplémentaires ne sont presque rien si l’on apprend enfin ce qu’on désire réellement apprendre.

La vie étudiante

Ne vous laissez pas décourager par votre horaire chargé de cours, de travail et parfois même de stages. Cette course folle qui n’en finit pas rend justement la vie d’étudiant intéressante. De toute façon, les 4 à 8 sont là pour nous aider à décompresser. Nos études étant si sérieuses, il n’y a pas de mal à picoler et s’amuser un peu. Si nécessaire, ajoutez-le à votre horaire! Ce n’est pas les événements qui manquent. Pour vous garder motivés, pensez aux possibilités d’emploi qui s’offriront à vous après vos études : la course en vaut la peine.

Le bilan

Nouvel environnement, sentiment de liberté, autonomie grandissante, cours enfin moins généraux qu’au cégep et nouvelles connaissances à profusion ne sont qu’une partie des raisons qui rendent cette première session universitaire si fascinante. Par contre, il ne faut pas se réjouir trop vite : les examens arrivent à grands pas. La fin approche, mais une étape cruciale nous en sépare encore : les examens finaux! Je vous souhaite bonne chance! Ne lâchez pas, vous allez y arriver! Parfois avant le commencement de la session, mais souvent au début de celle-ci, il y a les initiations pour nous intégrer à la vie universitaire. Toutefois, je crois que ce n’est qu’après une session que nous pouvons réellement dire que nous sommes totalement intégrés au milieu universitaire. Félicitations à nous tous et joyeux Noël!

Archives

Partager cette publication