BLIZZARD, de la poudreuse plein les yeux !

Par Sasha Héroux-Lafond

Poudreuse, tempête, BLIZZARD… la neige fait partie de notre vie depuis toujours. Le 19 novembre dernier, elle s’est même propulsée sur les planches du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke avec le spectacle Blizzard de FLIP Fabrique, un cirque québécois de haute voltige.

«Et si l’hiver avait pris toute la place? Pas seulement dehors, dans les rues et les champs, mais aussi dans les maisons, les chambres à coucher, sous nos habits et jusque dans nos cœurs. Tout, absolument enfoui sous la neige, embrouillé par une tempête blanche. Le vent du nord figeant le temps à mesure qu’il s’écoule sur nous. Est-ce que ce serait une catastrophe ou une chance de recommencer, de réparer nos erreurs? Une page blanche en forme de blizzard.»

Le synopsis du spectacle révèle la nature de ce qui attendait les spectateurs. 3, 2, 1, les lumières s’allument. Les conditions météorologiques sont mauvaises et le public est invité à enfiler ses bas de laine. Une scène au décor sobre muni d’un piano en bois accueille les artistes, tous vêtus de blanc. Ce spectacle finement ficelé dévoile peu à peu des chorégraphies décrivant chacune une particularité de l’hiver.

La première scène de la soirée met à l’honneur un couple d’acrobates virevoltant dans les airs tels des boules de neige. La musique épouse chacun des gestes des artistes. Cœur qui bat dans le froid, marche en amoureux, vie quotidienne d’un couple durant la période froide, le public assiste à une ode à l’hiver, en en montrant sa beauté, et ses petits défauts. Entre chaque chorégraphie sérieuse, les spectateurs découvrent le guide de survie hivernal du Gouvernement du BRROOUU : des capsules ludiques où l’on redécouvre l’hiver avec notre cœur d’enfant : patin, bataille de boule de neige, joie occasionnée par les fermetures des écoles à la suite d’une grosse tempête, les thèmes déboulent aussi vite qu’une avalanche. Plusieurs rires se font entendre tout au long des 70 minutes. La mise en scène joue avec les sentiments des spectateurs et les artistes en parfait contrôle de leur art permettent d’apprécier l’hiver sous toutes ses coutures.

Pour clore cette poésie hivernale, les artistes présentent un ultime numéro, montant l’art du cirque à un autre niveau. Le public assiste à un tableau artistique présentant acrobates et jongleurs grimpés les uns sur les autres dans la boite géante qui sert d’accessoire principal, formant… un sapin. La soirée s’est terminée en beauté par une longue ovation du public.

Flip fabrique du cirque

C’est en 2011 que Flip Fabrique voit le jour. Avec plus de 850 représentations dans 150 villes et près de 20 pays depuis sa création, FLIP Fabrique ne laisse personne indifférent. Ayant à son actif trois spectacles de tournées, ce cirque unique a également réalisé 200 évènements spéciaux avec des magnats de l’industrie évènementielle tels que le Cirque du Soleil ou les 7 Doigts de la Main. Depuis 2015, il s’est également impliqué créativement pour la Ville de Québec en développant 5 créations uniques.


Crédit Photo @ Sébastien Durocher

Partager cette publication

Laisser une réponse