La coordinatrice de Ruche Campus, Elizabeth Cazeault, quitte son poste après quatre ans d’implication. Lors de ses multiples mandats, elle a mis sur pied plusieurs projets d’envergure tout en augmentant la visibilité, la portée des actions du comité et l’implication étudiante. Voici un aperçu des projets qu’elle a menés ainsi que des actions à venir au sein du comité Ruche Campus. 

Par Catherine Trottier 

Début d’implication en force 

Le comité de Ruche Campus existe depuis 2014 et compte plusieurs sous-comités. Depuis sa création, de nombreux projets visant la conservation des pollinisateurs ont été développésLes activités de Ruche Campus étant très diversifiées, elles touchent l’apiculture, l’éducation, la transformation de la cire, la conservation, la recherche et la fermentation. En 2017, Elizabeth Cazeault s’est jointe à l’équipe comme responsable des activités sociales, puis comme responsable apicole quelques mois plus tard.  

À l’hiver2018, MmeCazeault offrait pour la première fois une formation apicole gratuite aux membres de Ruche Campus afin de démocratiser l’apiculture. Cette formation était également accessible pour peu de frais à la communauté universitaire et aux citoyens. Pour permettre un apprentissage pratique adéquat aux membres, elle a entamé des démarches pour agrandir la taille du rucher. Lors de cette même année, elle organisé la Journée des pollinisateursCet événement avait pour but de rassembler des artistes, des scientifiques, des entrepreneurs et la communauté sherbrookoise.  

De multiples partenariats 

En 2019, Ruche Campus s’est associée à ENACTUS et à l’Accélérateur Entrepreneurial Desjardins. Ces partenariats ont permis aux membres de participer à plusieurs formations et coaching ainsi qu’à une compétition régionale. Étant donné que le comité s’agrandissait et que les projets se multipliaient, MmeCazeault trouvé du financement qui favorisé l’embauche dun nouveau ou dune nouvelle membre de léquipeDepuis deux ans maintenant, Ruche Campus offre un emploi étudiant lors de la session d’automne.  

MmeCazeault a initié, à l’hiver2020, l’enregistrement de capsules radio diffusées sur les ondes de la CFAK. Ces interviews ont permis aux membres de présenter l’apiculture et le comité, les projets, des ressources informatives intéressantes ainsi que de sensibiliser la population à l’importance des pollinisateurs. Ce projet entame sa 3eédition cette session. 

Défis associés au confinement 

Le confinement et la pandémie ont porté un dur coup au niveau de l’implication au sein des comités universitaires. Ruche Campus n’a pourtant pas mis de projet sur la glace puisqu’une refonte des communications a été entreprise afin de favoriser l’implication de tous les membres. Par la même occasion, du matériel a été développé dans le but d’aider les nouveaux responsables de sous-comités à prendre le relais des activités de manière fluide.  

Une des forces de Ruche Campus est les ateliers éducatifs offerts dans les écoles primaires et secondaires. Évidemment, il n’est plus possible d’offrir ces ateliers en présentiel. Pour pallier cet enjeu majeur, MmeCazeault réalisé un cahier d’activités en ligne pour le premier cycle du secondaire. Un partenariat avec Technoscience a permis l’enregistrement de capsules vidéo offertes aux personnes enseignantes. D’autres ateliers sont actuellement en création pour tous les cycles du primaire et du secondaire.  

Plusieurs premières cette année 

La session dernière a été marquée d’une première pour Ruche Campus. Un partenariat a été conclu avec le Café CAUS et le miel produit sur le campus a été vendu à la cafétéria principale. Le miel avait été extrait dans les locaux de la cafétéria, avec la supervision du personnel, puis mis en pots de petit format pour ensuite être dégusté dans un yogourt, sur un bagel ou dans un breuvage chaud. Ce partenariat a été un franc succès et sa poursuite sera discutée prochainement. 

Finalement, l’enregistrement du campus universitaire auprès de BeeCity a consacré l’Université de Sherbrooke comme la première université québécoise amie des abeilles. Ce programme assure que l’université s’engage, avec l’aide de la communauté étudiante et du personnel, à offrir des habitats propices aux pollinisateurs. Cette certification permet également de créer des liens entre les autres campus inscrits afin de favoriser et de protéger la biodiversité à travers le Canada et les États-Unis. 

Activités à venir   

Catherine Trottier assure maintenant la relève à la coordinationElle travaille étroitement avec Marie Jacques, la coordinatrice adjointe. Impliquées depuis plusieurs années dans Ruche Campus, elles ont acquis d’enrichissantes expériencesLa transition se passe à merveille et plusieurs nouveaux projets et initiatives prendront forme dans un avenir prochain.  

Dans cette optiqueRuche Campus donnera prochainement des conférences scientifiquestant à l’Université qu’à l’extérieur. Le comité souhaite élargir son public et offrir des formations et des ateliers postsecondairesLe comité apicole et celui des activités éducatives travaillent actuellement à développer le contenu de ces conférences. 

Le sous-comité de fermentation a plusieurs projets en cours, dont un partenariat avec Sherbroue, un groupe technique de la Faculté de génie. Cette collaboration permettra la production de jun, une variété de kombucha au miel. Ce partenariat avait été initié en 2019 dans le but d’offrir une boisson non alcoolisée lors des 5@8 à l’université. Avec l’appui de nouveaux membres, d’autres projets brassicoles pourraient voir le jour au sein du comité de fermentation.  

L’université a également donné le feu vert pour la création d’une nouvelle parcelle de plantes mellifères sur le campus. Cette parcelle sera la troisième créée par Ruche Campus et sera implantée en collaboration avec le Jardin Collectif afin d’y inclure des plantes comestibles.  

D’ailleurs, Ruche Campus tient à maintenir ses multiples partenariats puisque l’une des missions du comité est de développer le réseau associatif étudiant. Depuis quelques années, Ruche Campus participe à la Quinzaine du développement durable, un événement organisé par Campus Durable. D’autres collaborations ont été effectuées avec le Frigo Free Go, l’Association Végé (AVUS) ainsi qu’avec le Jardin CollectifRuche Campus tient à développer de nouveaux projets avec ces groupes étudiants.  

L’année2021 s’annonce donc bien remplie pour Ruche Campus. Le comité est toujours ouvert à l’arrivée de nouveaux membres et au développement de nouveaux projets. Si vous désirez vous impliquer, rejoignez les membres du comité via leur page Facebook « Ruche Campus » ou par courriel au ruchecampus@gmail.com!

Partager cette publication