Ça me donne le goût de cuisiner 3 fois par jour…

Le nouvel ouvrage de Marilou et d’Alexandre est tout aussi beau que le livre de cuisine lui-même, promis! Mais cette fois-ci, c’est par l’entremise d’un magazine, La cuisine en héritage, qu’ils nous partagent leurs belles aventures. La lecture de celles-ci m’a apaisé en ce début de session en me rappelant que ce qui était important, c’est la famille.

Par Andrée-Anne Roy

Si les anecdotes de notre couple favori sur leur blog nous donnent l’impression de les connaître davantage, le magazine nous permet quant à lui de s’immiscer dans leur cuisine, de sentir et de goûter leurs plats, ne serait-ce que par la vérité des images et surtout, la simplicité de ses pages.

Les recettes de grand-mère et de mijoteuse sont d’emblée réconfortantes pour des étudiants loins de la maison, mais toutes aussi simples à suivre. Utiliser un livre de recettes rime avec grandes occasions pour vous? Au contraire! Il vous aidera à diversifier vos menus, à incorporer de nouveaux aliments et de nouvelles épices à votre liste d’épicerie et surtout, d’avoir la satisfaction d’une recette 100% réussie.

Pour en avoir essayées plusieurs, ce sont des recettes simples et faciles à exécuter (même pour une gaffeuse comme moi). Vous pouvez choisir des recettes végétariennes, sans gluten et ce, sans vous ruiner. De plus, l’usage de plusieurs modes de cuisson, comme le fameux Crock Pot et même le micro-ondes, m’a rassuré!

Bref, ce magazine permet à l’équipe de 3 fois par jours de nous épater une fois de plus en entrant dans nos foyers et dans nos cœurs; en nous proposant des idées maisons, des trucs et astuces bien-être, en passant par une chronique sur les huiles essentielles, en plus des recettes tant appréciées.

Coup de cœur pour le témoignage de Lise Dupuis, la maman de Marilou, qui a manqué de me faire pleurer.

Nous sommes également bien heureux d’apprendre que trois autres magazines sont prévus, dont la parution du prochain est prévue pour décembre. De plus, nous attendons avec impatience le dévoilement de la ligne de vaisselle signée 3 fois par jour au mois d’octobre.

Un must pour votre bibliothèque, quoi qu’il restera sûrement sur votre comptoir de cuisine…

Bonne lecture!

Partager cette publication