• Le récit d’un petit hobbit prend de l’ampleur

    Par Alexandre Blanchard Le Hobbit : la désolation de Smaug arrive sur les écrans en tant que légitime successeur du premier volet, face auquel il n’a pas à rougir. C’est l’occasion d’effectuer un autre voyage fabuleux au coeur de la terre du milieu. Le mois de décembre rime souvent avec ...