Des cheveux à la hauteur de sa carrière

Par Andréanne Beaudry

Dès le début de sa carrière en athlétisme en tant que lanceur, Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas se laisse pousser les cheveux. Aujourd’hui, ce fait inusité est devenu l’amorce d’un beau projet qui se concrétisera au mois d’août prochain.

Le talentueux athlète Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas a commencé sa carrière de lanceur à l’âge de 13 ans. Auparavant, il jouait au handball avec l’équipe de Mitchell-Montcalm, son école secondaire. Son entraineur Robert Richard l’a alors encouragé à essayer l’athlétisme, un sport pour lequel celui-ci s’impliquait également. Âgé de 25 ans, Lafrenaye-Dugas a conclu, au mois de mars dernier, son impressionnante carrière universitaire au côté de l’équipe du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke. Pour souligner cet événement marquant, l’athlète a pris la décision de raser ses longs cheveux.

Le sport a changé sa vie

Pour l’athlète se spécialisant dans les épreuves de lancers dont le poids, le marteau, ainsi que le disque, la pratique d’un sport comme l’athlétisme a littéralement changé sa vie. Il affirme avoir vécu les plus belles expériences de sa vie grâce au sport et pour lui, il est important que l’ensemble des jeunes puissent avoir la même chance. En rasant ses cheveux, il souhaite donc ramasser des dons pour les Fonds du sport et du loisir sherbrookois. L’organisme a pour but d’aider financièrement les jeunes de familles ayant un faible revenu et de rendre accessible la pratique d’activités sportives et de loisir. Au fil des années, l’athlète a obtenu le privilège de compter sur le soutien de la Ville de Sherbrooke, d’Excellence Sportive Sherbrooke et du Vert & Or. Par conséquent, il a décidé d’amasser des fonds pour redonner au sport et remercier ainsi les personnes qui l’entourent et le supportent dans sa carrière.

Son parcours remarquable

Le parcours de Lafrenaye-Dugas ne passe pas inaperçu sur la scène sportive. En effet, l’athlète enchaine les succès dans sa discipline. Il a connu d’ailleurs une très belle année en 2013. Sur la scène universitaire, il a remporté la médaille d’argent au lancer du marteau, lors du Championnat universitaire SIC (dorénavant USport). De plus, il a fracassé quelques records du côté civil et également universitaire. Ses performances lui ont permis d’obtenir le titre de Recrue masculine de l’année au Mérite sportif de l’Université de Sherbrooke ainsi qu’au RSEQ en athlétisme (universitaire). La recrue continue d’impressionner ses semblables lors de la saison estivale. Le lanceur s’est qualifié aux Jeux du Canada dans trois épreuves dont le disque, le marteau et le poids. Les Jeux ont été plus que bénéfiques, car il a récolté la médaille d’or au poids et au disque, et celle d’argent au marteau. De plus, ses performances ont pu être admirées par ses proches, étant donné que l’événement se tenait à Sherbrooke.

En 2014, il obtient une autre médaille au Championnat SIC, et ce, au lancer du poids, en plus de remporter cette fois-ci une médaille d’or. Dans la même année, lors des Championnats canadiens à Moncton, il prend le cinquième rang au lancer du poids et le sixième au lancer marteau.

À l’été 2015, Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas représente le Canada aux Jeux panaméricains à Toronto. L’athlète termine au neuvième rang avec un jet de 55,79 m au lancer du disque. Toute une expérience pour le lanceur qui n’a pas fini de nous impressionner! Un jour, est-ce qu’on le verra aux Jeux olympiques? On ne sait jamais!

Quelques chiffres…

Depuis le début de sa carrière, voici quelques chiffres que l’on peut retrouver sur le site officiel d’Athlétisme Canada, présentant ses meilleures performances (PB) dans les disciplines qu’il pratique.

  • Poids indoor (7,26 kg) : 17,17 m
  • Poids outdoor (7,26 kg) : 17,01 m
  • Marteau indoor (15,88 kg) : 20,34 m
  • Marteau outdoor (7,26 kg) : 64,75 m
  • Disque (2 kg) : 57,64 m

Un événement à ne pas manquer

Au départ, le lanceur sherbrookois, aussi connu sous le surnom de « Ti-Marc », prévoyait raser sa chevelure le dimanche 23 juillet devant la communauté sportive à la piste extérieure de l’Université de Sherbrooke, suite aux Championnats provinciaux d’athlétisme des juniors, seniors et vétérans. Malheureusement ou heureusement, comme il l’a si bien dit sur la page Facebook de l’événement, cette date sera déplacée au vendredi 11 août, puisque l’athlète a reçu la confirmation officielle qu’il participera aux Jeux de la Francophonie du 21 au 30 juillet en Côte d’Ivoire, à Abidjan. D’ailleurs, vous ne voulez pas rater cela; inscrivez immédiatement à votre agenda RASOTHON, le vendredi 11 août à 20 h au stade de l’Université de Sherbrooke. D’ici là, vous pouvez déjà encourager l’athlète dans sa cause. Il est possible de le faire grâce à PayPal.Me (www.paypal.me/Timarc), en personne lors de l’événement ou bien par chèque au nom de l’organisme Fonds du sport et du loisir sherbrookois.


Crédit Photo © Yves Longpré

Laisser une réponse

Recommandation