Comment bien choisir son emploi étudiant?

Campus-Margaux Sansano-Comment trouver un emploi etudiant-19 mars 2015-credit www.youthab.caÀ la recherche d’un stage ou d’un premier emploi, les étudiants ont souvent tendance à angoisser. Pour la plupart d’entre eux, il s’agit là d’un véritable casse-tête : motivés, mais souvent inexpérimentés. Alors comment trouver le bon emploi et réussir ses premiers pas dans la vie professionnelle?

Par Margaux Sansano

Bien souvent livrés à eux-mêmes, nombreux sont ceux qui loupent la bonne occasion de trouver un emploi qui leur correspond. Après plusieurs envois de candidature spontanée et après plusieurs relances, les réponses restent souvent négatives. Ainsi, les étudiants ont tendance à baisser les bras, laissant ainsi passer la job tant convoitée.

Qu’on se le dise, l’étape du choix de l’emploi est toujours l’étape la plus décisive pour un étudiant. Prenez le temps de choisir la voie qui vous donnera la meilleure possibilité de vous épanouir personnellement, mais aussi professionnellement.

En d’autres termes, choisir un emploi qui ne vous correspondrait pas serait une erreur. Mais l’erreur est humaine!? Qui ne s’est jamais trompé d’ailleurs ? Ce n’est pas facile tous les jours de se retrouver dans le monde du travail quand on n’a connu que les bancs d’école…

Organisez votre temps

Dans quel type d’entreprise souhaitez-vous commencer, dans quel secteur et pour combien de temps? Plus vos motivations seront ciblées, plus vous aurez de chance d’aboutir dans vos recherches. Trouver un job étudiant demande toujours un gros travail de réflexion en amont et en aval : fixez-vous un ou deux secteurs d’activités, pas plus, car vous risqueriez de vous perdre et de rendre vos recherches infructueuses. De plus, prenez le soin d’avoir vérifié que vous possédez toutes les compétences requises avant de postuler sur un emploi. En effet, un travail avec de lourdes tâches à charge risque vite fait de vous faire « décamper ». Finalement, pour un premier emploi étudiant, optez pour un domaine qui vous ressemble en adéquation avec vos études ou vos centres d’intérêt. Ne cherchez pas les complications, faites au plus simple!

Un bon curriculum vitae, la clé de la réussite?

Attirez-vous toutes les convoitises possibles : préparez consciencieusement votre CV. Sachez qu’il est lu en deux minutes par le recruteur. Mettez-y votre formation scolaire, votre parcours, vos projets, vos stages, vos bénévolats, bref tout ce qui démontre votre expérience et votre motivation. Faites un CV unique, clair et précis! D’ailleurs, un bon curriculum vitae doit faire au maximum deux pages, afin de garder l’intérêt du recruteur.

Mettez l’accent sur vos atouts, vos motivations, vos compétences et vos disponibilités. Ne négligez pas votre aptitude à travailler en groupe. Toute entreprise, quelle qu’elle soit, recherchera toujours une personne qui sait s’adapter et qui sait apporter des idées.

Au-delà du choix, c’est la démarche qui prime !

Mettez-vous à l’esprit que vous pouvez exploiter votre potentiel en entreprise d’une part grâce à vos qualités personnelles, mais également grâce à tout ce travail théorique que vous avez pu acquérir lors de votre cursus universitaire. Investissez-vous un maximum afin de séduire votre interlocuteur, ne remettez pas en doute vos compétences et soyez vous-même !

Les emplois, les stages : où les trouver ?

LInformation sur le marché du travail (IMT) au Québec propose un ensemble cohérent d’information pour tout ce qui concerne les métiers. Concrètement, vous pouvez toujours suivre les forums emploi sur Internet et fouiner la bonne annonce. Le site de l’Université de Sherbrooke offre de très bons emplois à temps partiel, parfait pour les étudiants occupés que nous sommes! Sautez également sur les bonnes occasions, renseignez-vous et participez aux nombreuses conférences qu’offre l’Université de Sherbrooke. Et n’oubliez pas, parlez-en autour de vous, le bouche à oreille fonctionne toujours bien.

Il est également recommandé de postuler physiquement pour un poste à pourvoir. N’hésitez pas à relancer régulièrement les entreprises visées. Il s’agit ainsi d’avoir une longueur d’avance sur les potentiels concurrents. En vous familiarisant de très près avec l’équipe et les valeurs de l’entreprise, vous gagnerez à vous faire connaître et la balle sera de votre côté à coup sûr!

 

 

Partager cette publication