Une conférence digne d’une guerre de tranchées!

Par Christophe Lachance-Tardif

C’est le jeudi 13 avril dernier qu’avait lieu, à l’Université McGill, la conférence « Le football sous tous ses angles » organisée par Laurent Duvernay-Tardif, joueur de ligne offensive pour les Chiefs de Kansas City. Fraîchement détenteur d’un contrat de 42 millions pour une durée totale de cinq ans, Duvernay-Tardif, ainsi que quatre autres figures impliquées de près ou de loin dans le monde du football professionnel, étaient présents afin de partager leur opinion avec l’auditoire par rapport à leur expérience dans l’univers de ce sport. J’étais sur place afin de recueillir les propos de ces cinq experts : une conférence inédite et explicite qui fut à la fois instructive et enrichissante pour les amateurs et les entraîneurs réunis.

Cinq hommes, beaucoup de connaissances

Le line-up d’invités rassemblés au Pavillon McIntyre était très alléchant. En effet, Matthieu Proulx, ancien joueur des Alouettes de Montréal et analyste à la chaîne sportive RDS, agissait à titre d’animateur pour cette conférence de deux heures. Outre Proulx et Duvernay-Tardif, la liste des invités se complétait avec les noms suivants : Danny Maciocia, l’entraîneur-chef des Carabins de l’Université de Montréal, Sasha Ghavami, agent de joueur certifié de la NFL, Jean-Marc Edmé, coordonnateur de personnel et dépisteur pour le Rouge et Noir d’Ottawa et Jean-Christophe Beaulieu, le centre-arrière des Alouettes. À noter que tous les profits amassés lors de cet événement furent octroyés à la Fondation Laurent Duvernay-Tardif, une fondation qui encourage l’activité physique, l’équilibre et les saines habitudes de vie auprès des jeunes.

Les quelques centaines d’amateurs assemblés à l’Université McGill ont assisté à une conférence de style open mic. Matthieu Proulx posait des questions aux invités alors que ces derniers, assis en demi-cercle, répondaient librement aux questions à tour de rôle. La discussion était divisée en plusieurs facettes, Duvernay-Tardif et ses acolytes ont divulgué leur point de vue sur les différents aspects du monde du football, notamment à propos du coaching et leadership, du recrutement et du dépistage, etc. Chaque phrase qui sortait de la bouche des experts permettait aux amateurs d’en apprendre plus sur des aspects peu connus du football. Ces derniers n’étaient pas incommodés par l’assistance. En effet, à quelques reprises lors de la conférence, les hommes ont dévoilé quelques anecdotes et blagues en primeur entourant l’univers des cinq bonshommes. Les rires se faisaient ressentir à travers l’auditorium chaque fois, surtout lors des fameuses plaisanteries à l’endroit de Jim Popp et des pauvres Browns de Cleveland.

La conférence a débuté avec une question informelle et décontractée. « Qu’est-ce que le football pour vous? » Les réponses, tout aussi surprenantes les unes des autres, démontraient bien la nature et les connaissances des cinq experts. « Le football, c’est la famille! C’est un sport qui est bâti sur les bancs d’école, car le parcours scolaire t’apporte un plan B si tu n’arrives pas à faire carrière au niveau professionnel », racontait le centre-arrière des Alouettes. « C’est au niveau collégial que ma passion pour le football a grandi. L’aspect stratégique que l’on m’a enseigné en profondeur au cégep m’a vraiment donné la piqûre du football; cette même approche intellectuelle me drive depuis ces années-là, et ce encore aujourd’hui, dans la NFL », mentionnait Duvernay-Tardif.

Coaching et leadership

Cet aspect était très attendu dans l’assistance, principalement composée d’entraîneurs et de joueurs collégiaux et universitaires. On a pu en apprendre plus sur l’envers du décor quant au coaching. « Il y a deux types d’entraîneurs. Le pédagogue et celui qui gueule après ses joueurs. Le pédagogue va prendre le temps de t’enseigner des techniques et de t’expliquer le pourquoi des choses. J’ai beaucoup de respect pour un entraîneur pédagogue qui admet ses erreurs », expliquait Duvernay-Tardif.

Le leadership est une qualité essentielle à la réussite d’une équipe sportive; cette affirmation est encore plus irréfutable dans l’univers du football. Avec 53 athlètes et 53 égos différents dans un vestiaire, les leaders peuvent faire la différence entre l’échec et la réussite d’un club. « Un bon leader partage ses connaissances et le démontre aussi bien sur le terrain qu’en dehors de la surface de jeu grâce à son éthique de travail. Peu importe les décisions de l’entraîneur, un vrai leader ne le remet jamais en question et il s’assure que toute l’équipe soit sur la même longueur d’onde », soulignait le porte-couleur des Alouettes. Pour Duvernay-Tardif, « un bon leader va montrer l’exemple avec ses performances sur le terrain en termes d’intensité et de passion, et non en fonction de ses statistiques personnelles. Il va jouer avec du cœur et mettre l’équipe en avant. »

La gestion des médias sociaux

Les médias sociaux sont à la fois bénéfiques et dangereux dans le milieu du football professionnel. « Les médias sociaux ont changé la game. Quand on recrute des nouveaux joueurs, on demande de vérifier leur profil Facebook pour s’assurer qu’ils ne brisent pas la réputation de la ville et de l’équipe », indiquait Jean-Marc Edmé. Pour sa part, le numéro 76 des Chiefs croit qu’il faut bien « gérer son brand. Une petite connerie prise dans un mauvais contexte peut s’avérer mortelle. Le public américain cherche la moindre attention reliée à la NFL. Il y a 10 ans, ce n’était pas un problème pour les vétérans des Chiefs! C’est incroyable de constater à quel point une décennie peut faire basculer l'industrie. Par contre, il ne faut pas négliger l’aspect positif : sans les réseaux sociaux, la conférence n’aurait jamais pu avoir lieu ».

En résumé, les invités ont touché à une foule d’autres d’aspects tels que la pression reliée aux performances, le quotidien d’un agent et d’un dépisteur, les commotions cérébrales et blessures ainsi plusieurs autres sujets d’actualité entourant l’industrie. Bref, chaque intervention fut pertinente et les amateurs sont sortis de cette conférence avec un meilleur bagage de connaissances reliées au football. On dit souvent que le football est gagné dans les tranchées, et bien cette conférence fut un grand succès pour Duvernay-Tardif et ses complices!


Crédit photo © Laurent Duvernay-Tardif (FB)

Laisser une réponse