Critique de l'album « V » de Maroon 5

Culture - Maroon 5 (1)

Par Marc-André Lafrance

Le tout nouvel effort du groupe d’Adam Levine est une suite logique à leur album précédent Overexposed qui marquait la nouvelle ère pop de Maroon 5. On retrouve encore des mélodies accrocheuses et des sonorités plus électros que leurs premiers albums. Ils ont cependant eu l’aide de Jesse Carmichael, claviériste et compositeur des trois premiers albums, pour concrétiser ce cinquième opus.

Dès la mélodie d’ouverture de leur premier « single » « Maps », on a l’impression de retrouver le Maroon 5 du début, avec une base moins pop que leur dernier album. Cependant, cette impression disparaît assez vite dès la chanson d’après, « Animals », où Adam nous décrit un coït sensuel en se comparant à un prédateur qui dépèce une carcasse. Y’a seulement l’homme qui a été élu le plus sexy du monde qui peut chanter là-dessus et que ça marche pour vrai.

On retrouve aussi plusieurs ballades comme « Leaving California » avec le duo Adam Levine et la nouvelle collègue de celui-ci à l’émission « The Voice », Gwen Stefani, qui est bien loin de « Hollaback Girl ».

Pour ceux qui veulent danser, la meilleure offre est sans aucun doute la chanson « Feelings », qui est un mélange de funk à la Jamiroquai et d’une ligne de basse électronique qui rappelle Justice.

Au niveau des paroles, on peut noter un manque d’originalité dans les thèmes approchés : soit on essaie de séduire une fille, soit on essaie de rompre avec une fille, soit on essaie de dépecer une fille. Dans tous les cas, on remarque une légère redondance avec les relations amoureuses. Donc, si tu as déjà eu un contact quelconque avec le sexe opposé, tu devrais pouvoir te reconnaître dans au moins une des chansons. Sinon, ben rassure-toi, Taylor Swift sort un album en octobre.

L’album « V » est donc un album qui saura satisfaire les fans de leur dernier opus « Overexposed », mais la majorité des chansons nous laisse sur notre appétit, avec des couplets en montée et des refrains qui ne lèvent pas. C’est un album un peu fade comparé à ce que les extraits sortis en avance nous laissaient entendre. Mais, maintenant qu’Adam Levine s’est marié, il va peut-être parler d’autre chose que de rupture.

Note : 2,5/5
Chansons à télécharger: Maps, Feelings, Coming Back For You.

Partager cette publication