David Fincher

Culture - Alexandre Blanchard - David Fincher1 - 31 mars.jpg.png‘’Some people go to the movies to be reminded that everything's okay. I don't make those kinds of movies.’’

Par Alexandre Blanchard

Presque tous les aspects de l'art sont maîtrisés par Fincher. Sa maîtrise sublime du cadrage lui permet de réaliser des plans captivants qui savent absorber l'auditoire. La complexité des scénarios qu'il traduit à l'écran fait de l'écoute de ses films une expérience tout simplement enivrante. Ses œuvres dégagent une ambiance particulière imposée par la grande qualité des plans et des mouvements de caméra. Voici sans plus tarder la sélection (choix très ardu) de mes trois films préférés.

  1. Fight Club (1999) : Difficile de ne pas considérer ce film comme un des meilleurs jamais réalisés, surtout lorsqu'il met en scène deux excellents acteurs comme Brad Pitt et Edward Norton. Humour cinglant et narration sublime sont au menu! Mais ce n'est pas tout! Fight Club possède un de ces scénarios qui vous laissent la bouche ouverte le temps de « reculer la cassette » afin de le réécouter avec une perspective nouvelle. Une œuvre cinématographique à voir absolument!Alexandre Blanchard - the-social-network-09
  1. The Social Network (2010): Bien honnêtement, The Social Network aurait pu être premier sur la liste tellement il est poignant. Le film s'attaque à la jeunesse de Marc Zuckerberg, à la conception et à la création du célèbre réseau social Facebook. Loin d'être un conte de fées, le film nous expose les bons comme les mauvais côtés du plus jeune milliardaire de tous les temps. Le réalisateur américain s'est surpassé côté cadrage, travail de la lumière et composition générale de l'image. Les dialogues sont riches et bien ficelés, et Jesse Eisenberg se révèle tout simplement brillant.
  2. Gone Girl (2014) : La plus récente œuvre du réalisateur de 52 ans m'a laissé avec de fortes impressions de déjà vu de Fight Club. Ce qui est forcément une bonne chose. Sous une histoire en apparence peu originale, Gone Girl propose un suspense riche en rebondissements qui est, au final, aussi bien filmé que ses aînés. Pour avoir une meilleure idée des forces et qualités de cette œuvre, je vous invite à consulter ma critique sur le site Internet du Collectif.

 

Partager cette publication