Des livres de filles : être une femme en 2016

Par Morgane O’Gallagher

Tu te promènes avec un exemplaire de Me Before You dans ton sac depuis un mois? Tu t’es promis que tu allais le lire? Passé le cap des deux jours à côtoyer les paquets de gomme, les chances que tu l’ouvres diminuent de façon exponentielle. C’est pire si la facture est encore sous la couverture. Passe-le à ton coloc ou mets-le sur Kijiji. Maintenant, on te conseille plutôt trois livres qui traitent tout haut d’un sujet dont on parle tout bas : être une femme en 2016.

  1. Milk and Honey de Rupi Kaur

Rupi Kaur publiait il y a un an un recueil de poésie qui allait ébranler l’univers littéraire. Parfois lumineuse et douce, la prose de l’auteure est également percutante, vraie et riche. L’auteure torontoise traite de la féminité, de l’amour, de la violence, du traumatisme et de la douleur avec des mots qui ne peuvent que vous frapper de plein fouet. Le livre n’est pas encore traduit en français, mais il vaut la peine que tu sortes ton dictionnaire bilingue.

milk_and_honey

  1. L’abécédaire du féminisme de Noémie Désilets et Marie-Louise Arsenault

Dans la même veine que Superbes, ce livre est issu du segment de l’émission Plus on est de fous, plus on lit! Les illustrations de Sarah Marcotte-Boislard accompagnent les textes de Josée Blanchette, Fanny Britt, Karen Cho, Nathalie Collard, Alexa Conradi, Martine Delvaux, Raphaëlle Derome, Louise Dupré, Rima Elkouri, Brigitte Haentjens, Louise Harel, Aurélie Lanctôt, Fadwa Lapierre, Hada Lopez, Judith Lussier, Bochra Manaï, Ianik Marcil, Monia Mazigh, Julie Miville-Dechêne, Melissa Mollen-Dupuis, Mélissa Verreault, Cathy Wong et Nadia Zouaoui. On y aborde une variété de thèmes : la conciliation travail-famille, les femmes autochtones et l’industrie de la beauté pour n’en nommer que quelques-unes.

livres-de-fille-_-abecedaire-du-feminisme-_-credits-editions-somme-toute

  1. À l’abri des hommes et des choses de Stéphanie Boulay

Le premier roman de cette auteure, connue principalement en tant que l’une des sœurs Boulay, retrace le récit d’une jeune fille dont on ne connaît ni le nom ni l’âge, qui habite dans la forêt avec Titi. Au fil des 155 pages, la protagoniste passe de jeune fille à femme. Elle vit toutes les premières fois redoutées et n’a aucun repère ni soutien. Elle se lance dans l’inconnu et doit se relever de grandes douleurs. Malgré sa singularité, les émotions et les épreuves que vit l’héroïne sont universelles : la peur de l’abandon et de l’inconnu.

capture-decran-2016-08-16-a-13-48-16


Crédit photo © pixabay.com

Partager cette publication