Des produits ménagers comme ceux de grand-mamann : efficaces et économiques

Par Fanny Bastien

Que ce soit pour leur santé, ou celle de l'environnement, de plus en plus de personnes osent faire la transition vers des nettoyants simples et sans produits chimiques. C'est le cas de Noémie et Maxime, étudiante et étudiant à l'Université de Sherbrooke, et dont le logement est d'une propreté impeccable.

Retour à la simplicité

Une multitude de produits nettoyants sous l'évier de la cuisine : pour le four, pour les fenêtres, pour la vaisselle, pour le lave-vaisselle, pour les comptoirs, pour plancher. Même scénario sous l'évier de la salle de bain : une bouteille pour le bain, une autre pour la cuvette de la toilette et même, une pour le miroir au-dessus du lavabo.  Outre le désordre qu'ils peuvent engendrer, ces produits ménagers s'avèrent pernicieux, comme en témoignent les nombreuses mises en garde retrouvées sur les contenants.

Fabriquer ses propres produits nettoyants à la maison est bien plus accessible qu’il n'y paraît. En discutant avec Noémie et Maxime des produits DIY (Do It Yourself) adoptés, il apparaît indéniable qu'il est facile et bénéfique de fabriquer ses propres produits. Il ne suffit que de prendre quelques ingrédients présents dans son garde-manger – du vinaigre et du citron, ou encore du bicarbonate de soude—, de les mélanger avec de l'eau et d’utiliser ce mélange pour nettoyer et désinfecter à peu près n’importe quoi. Autrement, le savon de castille — un détachant naturel utilisé depuis plusieurs siècles — peut servir comme détergent à lessive ou encore comme liquide vaisselle. De plus, l’utilisation de certaines huiles essentielles permet d’ajouter une fragrance agréable à ces produits maison!

Des avantages… et un inconvénient

En pratique, le vinaigre, le citron et l’huile essentielle d’arbre à thé ont des propriétés antiseptiques prouvées. Le vinaigre à lui seul est même corrosif pour les bactéries. En ce sens, l’efficacité de ces produits maisons rivalise avec n’importe quelle substance commerciale. Selon Noémie, en plus d’être beaucoup moins coûteux, ces produits naturels biodégradables n’ont pas d’impacts négatifs sur l’environnement. Maxime poursuit en expliquant à quel point il est facile de créer ces produits polyvalents à la maison. De fait, avec une ou deux recettes, il est possible de remplacer la panoplie de bouteilles différentes qui reposent sous les éviers.

En contrepartie, Maxime et Noémie mentionnent tout de même que l’odeur de vinaigre peut être agaçante par moment, mais qu’elle se dissipe rapidement. Outre cet inconvénient mineur, il n’y a donc que des avantages à réaliser ses propres produits ménagers! Et, en toute honnêteté, il est impossible de se tromper avec des « trucs de grand-mère ».

Bonus recette miracle

Une part de vinaigre pour une part d’eau et le tour est joué. Cette recette est efficace pour nettoyer comptoirs, planchers, vitres, salles de bain… bref, tout! Vous pourrez trouver ces ingrédients, et les autres mentionnés précédemment, dans votre garde-manger, chez quelques grands épiciers ou même en ligne.


Crédit Photo @ Sara Pruneau Bélanger

Partager cette publication

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.