Par Mireille Vachon

La semaine dernière, au café Le Tassé, une citation à l’entrée disait « Yé ‘’tassé’’ bon c’te café-là ! » Eh bien, en quittant les lieux, c’est ce que j’ai pensé de mon délicieux latté glacé. Le Tassé – Café de quartier, actif depuis neuf ans et situé dans l’est de Sherbrooke sur la rue du Conseil, offre une multitude de produits santé : cafés, thés, tisanes, paninis, soupes, salades… En plus, l’environnement, l’économie locale et l’engagement communautaire sont trois valeurs qui guident les actions de l’entreprise.

L’environnement, une priorité 

Chez Le Tassé, plusieurs actions sont prises pour réduire l’empreinte écologique du café. En effet, l’entreprise fait du compostage, utilise des contenants compostables et/ou faits de matières recyclées et réduit son utilisation de déchets au maximum. D’ailleurs, celle-ci est très près du zéro déchet, notamment grâce à l’utilisation de pailles en métal pour servir les cafés glacés. Aussi, celles et ceux qui amènent leur propre contenant méritent un rabais de 0,25 $ sur leur facture! Également, il y a un système de consigne sur les pots Masson : le client fait un dépôt de cinq dollars, part avec son pot Masson, le ramène lorsque ça lui chante et reprend ainsi possession de son argent. Bientôt, le café adhérera au mouvement La Tasse, qui a vu le jour dans le quartier Villeray de Montréal. Le principe est le même, mais il s’applique à tous les commerces participants à travers le Québec. Récemment, l’Université de Sherbrooke a justement joint le mouvement elle aussi. Pas de panique si vous oubliez votre tasse à la maison, il est possible de s’en procurer une nouvelle chaque fois avec un dépôt de cinq dollars et d’en ramener dix en même temps s’il le faut! 

Un menu alléchant

Maïna Jetté, propriétaire du Tassé depuis novembre 2018 et cheffe de formation, a intégré ses astuces culinaires au menu, ce qui le rend exquis. Composé majoritairement de produits locaux et d’aliments de saison, il contient des salades repas, une vingtaine de sortes de paninis qui se relaient, une soupe ou un potage du moment, des pâtisseries et des viennoiseries maison. Seuls les croissants et les chocolatines ne sont pas faits sur place, mais ils viennent d’une boulangerie à proximité. Des options végétariennes et véganes sont également disponibles. Personnellement, j’ai goûté au panini poulet-cari-ananas et à la salade carotte-gingembre-épinards, et je vous assure que mes papilles gustatives ont souri pendant tout le repas! 

Encourager l’achat local

Le Tassé encourage les commerces du coin, notamment Silo, Mystea et L’écolo Boutique, car la valorisation de l’économie locale lui tient à cœur. Les grains de café, quant à eux, proviennent d’un fournisseur local offrant des grains équitables et biologiques torréfiés à Sherbrooke. Achat local rime avec qualité et fraîcheur des aliments, protection de l’environnement et solidarité envers les entreprises d’ici. 

Nouveau point de vente

En mai dernier, la propriétaire du Tassé a repris les opérations du café Le Guichet situé dans le quartier universitaire sur Galt Ouest. La formule pour emporter est préconisée, alors pourquoi ne pas aller vous chercher un bon café avant de vous rendre à l’école ou au travail? L’accueil convivial du personnel, qui se surnomme affectueusement la « dream team », commencera assurément votre journée du bon pied. 

Sur ce, tassez-vous de d’là, y faut que j’aille au Tassé!

Partager cette publication

Laisser une réponse