Deux nouvelles publications à surveiller sur le campus

Campus-Jean-Philippe-Ouellette-Deux nouvelles publications sur le campus-31 mars 2015-credit cavale.comVéritable laboratoire intellectuel, l’Université de Sherbrooke regorge de passionnés qui profitent de leur passage sur le campus pour partager leurs idées et leurs connaissances. Cette semaine, Le Collectif vous présente deux nouvelles publications qui viennent tout juste d’apparaître dans le paysage universitaire.

Par Jean-Philippe Ouellette

Alors que la première tente de saisir avec rigueur l’art avec un grand « A », la deuxième s’affaire à détruire les tabous et à créer une société plus juste. Ces deux projets semblent a priori très différents, mais ils partagent l’objectif commun de permettre la circulation des idées dans une perspective éducative.

La revue Cavale

Avis aux créateurs sur le campus, Cavale est là pour vous! Le projet de revue de littérature et d’arts visuels des étudiants de l’Université de Sherbrooke vient tout juste de voir le jour. La publication s’attarde aux « arts et littératures en mouvement » et désire s’inscrire comme nouveau lieu de création et de critique d’œuvres de tous les horizons.

Contrairement à la version papier qui sera toujours articulée autour de thèmes particuliers, l’objectif de la revue web est de couvrir le plus large possible et d’offrir un tremplin aux artistes, peu importe ce qui anime leur art.

La publication et le site sont présentement à la recherche d’auteurs et de créateurs souhaitant contribuer. Qu’ils soient inconnus ou établis, tous peuvent soumettre leur œuvre littéraire, visuelle, vidéo ou audio et partager leur passion.

Cavale n’est pas qu’une plateforme de création et d’exposition d’œuvres, elle est aussi un lieu de critique de l’art. Ainsi, la revue est donc à la recherche de critiques qui s’attardent avec originalité à différentes facettes de la littérature et des arts visuels. Des productions artistiques de toutes les époques et de tous les types peuvent être analysées selon un ou plusieurs angles pertinents.

La seule condition : les textes et les œuvres soumis se doivent d’être inédits. Aussi, Cavale privilégie les écrits de moins de 2 500 mots, mais se garde le droit d’accepter ceux qui dépassent cette limite.

Le Journal égalit«ère»

Vous entendez souvent parler de féminisme et vous souhaiteriez approfondir votre réflexion sur le sujet? Le Journal égalit«ère» a lancé son blogue le 16 mars dernier dans le cadre de la Semaine de l’autre sexe du Comité femmes de l’AGEFLESH.

Cette plateforme servira à mettre de l’avant différents textes produits par le journal entre les publications de l’édition papier. Dans le cadre de la création du site, six étudiantes de l’AGEFLESH se sont exprimées sur les différentes raisons pour lesquelles il est important d’être féministe en 2015. De nouveaux articles devraient être ajoutés au cours des prochaines semaines.

Le Journal égalit«ère» n’est qu’une des initiatives du Mouvement féministe de l’Université de Sherbrooke (MFUS), né des efforts du Comité femmes de l’AGEFLESH. En effet, de nombreuses actions et conférences de sensibilisation sont orchestrées par le MFUS afin de faire avancer la lutte pour l’égalité des sexes. Vous pouvez visiter la page Facebook du mouvement afin d’avoir plus d’information sur les activités qui sont organisées pour les étudiants.

Partager cette publication