Dix façons de réduire son empreinte écologique tout en étudiant

Par Judith Doré Morin

On s'installe dans notre nouvel appartement ou on retrouve celui qu'on a quitté au printemps. On s'initie à la vie universitaire ou on initie les volontaires. On a juste le goût de fête ou on pense déjà à étudier. Que l'on entame un baccalauréat ou que l'on termine un postdoctorat, la rentrée est l'occasion pour tous et toutes de redécouvrir ce que l'Université de Sherbrooke a à offrir. Et comme c'est le moment de profiter des nombreux espaces verts entre deux cours, pourquoi ne pas en profiter pour verdir sa vie de tous les jours?

  1. Vous avez voyagé cet été? Que ce soit au Zimbabwe, à Calgary ou à Gaspé, découvrez le programme Compensation CO2 ECOTIERRA-UdeS! Comme il n'est pas toujours possible d'éliminer ou de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, l'achat d'un crédit carbone permet de compenser pour l'équivalent d'une tonne métrique de dioxyde de carbone (équivalent CO2). Cela équivaut à un déplacement de moins de trois heures en avion ou à 15 000 km parcourus en autobus urbain. D'ailleurs, l'achat d'un crédit inclut la plantation d'un arbre sur le terrain de l'UdeS ainsi qu'une contribution au développement d'énergie renouvelable à l'Université.
  2. Vous venez de vous procurer votre nouvelle carte d'identité? Et cette puce, elle sert à quoi? En plus de l'accès au Centre sportif et au Service des bibliothèques, elle permet toujours le libre accès aux autobus de la Société de transport de Sherbrooke, laquelle s'est récemment dotée d'un système à puce : La vermeilleuse.
  3. Vous souhaitez plutôt allier transport et mise en forme? Des vélos en libre-service sont mis gratuitement à la disposition de la communauté universitaire, tant au Campus principal qu'au Campus de Longueuil. Le cadenas et le casque sont inclus dans la location, d'une durée maximale de 24 h. Et si vous préférez utiliser votre propre véhicule à deux roues, sachez que la coopérative La Déraille a installé une borne de réparation en libre-service près du pavillon Georges-Cabana (B1), et que ses membres ont accès à un atelier de mécanique complet situé au pavillon E1.
  4. Vous songez prendre part aux activités organisées dans le cadre de la rentrée ou aux célèbres 5@8 de votre faculté au cours de la session? Pensez à amener votre buck ou votre tasse préférée pour vous procurer de quoi vous rafraîchir pendant vos cours ou tout autre évènement.
  5. Vous avez besoin d'une table, d'un pantalon, de savon à vaisselle ou d'une brosse à dents? À Sherbrooke, plusieurs friperies vous permettent de vous procurer divers objets usagés en bon état, et ce, à prix réduit. D'ailleurs, pendant les Journées de la rentrée, un bazar prend forme chaque année au Centre culturel. Il s'agit du moment idéal pour acheter ou donner des articles de cuisine, de bureau et plus encore. Et si vous préférez vous diriger vers le neuf, pour une brosse à dents ou du papier toilette par exemple, rendez-vous à l'Écoloboutique de la rue King E. Vous y trouverez une foule de produits écologiques, biodégradables, compostables et en vrac.
  6. Connaissez-vous les frigos Free Go? L'automne dernier, grâce à une initiative étudiante, un quatrième réfrigérateur libre-service a été installé à Sherbrooke, et ce, au Campus principal de l'UdeS!  Outil pour lutter contre le gaspillage alimentaire, mais aussi outil de conscientisation et d'éducation, tous et toutes peuvent y déposer ou prendre des surplus alimentaires : pains, fruits, légumes, etc. De nombreuses entreprises partenaires viennent y déposer régulièrement leurs invendus. Que vous ayez un petit creux entre deux laboratoires ou que vous partiez pour la fin de semaine et que vous ne savez pas quoi faire de vos restants, faites un tour au frigo Free Go situé à l'entrée ouest du Pavillon de la vie étudiante (E1).
  7. Vous n'avez toujours pas accès à un service de collecte des matières compostables dans votre ville d'origine? Vous serez heureux d'apprendre que le Campus principal de l'UdeS possède sa propre unité de compostage permettant de valoriser annuellement 70 tonnes de matières organiques. C'est ainsi que l'émission de 120 tonnes de gaz à effet de serre est évitée chaque année! En plus, la production de compost a permis de bannir les fertilisants chimiques autrefois employés dans les aménagements extérieurs de l'UdeS. Aussi, n'hésitez pas à initier la collecte des matières compostables dans votre logement, le bac brun est définitivement un incontournable à Sherbrooke.
  8. Vous avez l'habitude d'étudier avec un bon café, un verre de kombucha ou quelque chose à grignoter? Venez découvrir le Végécafé Vertuose, à seulement quelques pas du Campus principal. Que ce soit pour manger sur place ou pour emporter, vous y trouverez une grande variété de boissons et de plats végétaliens. En plus, la jeune entreprise est  membre du Circuit Zéro Déchet, ce qui signifie que vous pouvez y remplir vos propres contenants si vous souhaitez emporter quelques douceurs avec vous. Que vous soyez adepte ou néophyte en matière de cuisine végétalienne, vous apprécierez également l'Espace 100 noms, le café Singing Goat et le café Créatif Au Croquis.
  9. Votre horaire est chargé et vous devez manger à l'Université? Au lieu d'acheter des collations préemballées ou une bouteille de jus à la cafétéria, mettez-vous au défi de vous préparer un lunch zéro déchet! Quelques contenants en verre, des pochettes en tissus lavables et vos ustensiles préférés, le tout dans un sac réutilisable et voilà, le tour est joué! En plus de réaliser d'importantes économies, vous contribuerez ainsi à réduire la surconsommation de ressources naturelles pour fabriquer des produits en plastique ou à usage unique.
  10. Vous êtes créatif,  vous souhaitez faire de nouvelles rencontres et vous désirez vous impliquer au sein de votre université? Devenez membre de l'un ou de plusieurs comités œuvrant dans le domaine du développement durable à l'UdeS : Campus Durable, le Jardin Collectif, l'association végé, La Déraille, Ruche Campus, le Club WWF, le comité Zéro Déchet, le comité frigo Free Go et plusieurs autres!

Crédit Photo @ Université de Sherbrooke

Partager cette publication