Du mouvement en NBA : récapitulatif des échanges majeurs

Par Felix Merabet

La semaine dernière en NBA a été particulièrement riche en rebondissements avec beaucoup de mouvements aux quatre coins des États-Unis (les Raptors de Toronto, seule équipe au Canada, sont restés silencieux, eux qui viennent de réaliser une série historique de 15 victoires). La deuxième partie de saison, et notamment les séries éliminatoires, s’annonce excitante avec des équipes qui ont peut-être ajouté le petit détail qui leur permettra d’aller jusqu’au titre.

4 équipes et 12 joueurs impliqués : le gros transfert de cet échange majeur

Commençons avec le plus gros transfert, qui a ouvert le bal le 4 février, entre Minnesota, Houston, Denver et Atlanta, incluant 12 joueurs. Cet échange est le plus important de la ligue depuis 2000 avec le départ d’un certain Patrick Ewing de New York.

Les principaux joueurs concernés par cette transaction record sont Clint Capela et Robert Covington. Le pivot suisse quitte Houston pour Atlanta, qui voulait renforcer sa raquette, qui était surement la plus faible de la ligue. Les Hawks récupèrent ainsi un poste 5 de niveau titulaire, dont la défense n’est plus à prouver.

La franchise texane, elle, avait la volonté de jouer aussi petite que possible, au vu des résultats très positifs sans Capela (10 victoires pour 1 défaite). Elle récupère ainsi l’ailier 3-and-D (spécialiste de la défense et des 3 points) Robert Covington du Minnesota, qui pourra effectuer des missions défensives afin de soulager le duo Harden-Westbrook.

Iguodala à Miami : de l’expérience pour épauler la jeunesse du Heat

Andre Iguodala a enfin été transféré, après des mois d’attente à Memphis, sans jouer. Alors que plusieurs franchises (Lakers, Clippers, Rockets ou encore Dallas) voulaient se voir offrir les services du vétéran, c’est le Heat de Miami qui aura cette chance. Ce transfert, qui contient une prolongation de 30 millions de dollars sur 2 ans, représente un vrai coup de poker pour l’équipe de Pat Riley. Avec un joueur qui n’a pas joué depuis des mois, mais qui pourrait devenir un facteur X lors des éliminatoires face aux grosses écuries de la Conférence Est.

Le vétéran de 36 ans, triple champion de la NBA avec les Warriors, était dans une situation inconfortable aux Grizzlies, lui qui voulait jouer pour une franchise visant le titre. Iguodala devra faire ses preuves en aidant le Heat à rester dans les hauteurs de la Conférence Est (actuellement 4e). Il a déjà déclaré qu’il était «très excité de jouer avec Jimmy Butler». Miami récupère donc un joueur d’expérience qui pourra aider cette équipe de la Floride en défense.

D’Angelo Russel rejoint son grand ami dans le Minnesota

Les Minnesota Timberwolves et les Golden State Warriors se sont mis d’accord et ont réalisé le plus gros échange de cet hiver : D’Angelo Russel est envoyé à Minnesota tandis qu’Andrew Wiggins fait le chemin inverse.

Le jeune meneur des Warriors, all star l’année dernière avec Brooklyn, rejoint son ami Karl-Anthony Towns aux Timberwolves. Les deux joueurs, draftés en 2015 (numéros 1 et 2) ont toujours eu le désir d’évoluer ensemble au plus haut niveau et c’est chose faite. Quelques jours après le transfert, D’Angelo Russel déclarait qu’il était impatient et très excité à l’idée de progresser avec KAT, et qu’il n’avait jamais eu l’occasion de jouer avec un joueur de ce calibre. La seule interrogation pour ce duo explosif sera la défense, qui reste leur point faible à tous les deux. Cela sera à prendre en compte pour cette nouvelle version des Wolves, qui reste néanmoins très excitante.

En échange d’Angelo Russel, les Warriors de Golden State reçoivent l’ailier des Timberwolves, Andrew Wiggins (1er choix de la draft 2014). Le jeune ailier pourra prendre un nouveau départ après un début de carrière décevant, au côté de vedettes comme Stephen Curry ou Klay Thompson.

Los Angeles : du nouveau pour les Clippers, pas de mouvement chez les Lakers

Marcus Morris, qui faisait un très bon début de saison dans la triste équipe de New York, est envoyé aux Clippers comme nouvelle option offensive (meilleur marqueur des Knicks avec 20 points de moyenne et 44 % d’adresse à trois points cette saison). La franchise de Kawhi Leonard et Paul George se renforce encore un peu plus afin de se préparer pour un éventuel duel avec les Lakers en série éliminatoire, très attendue par tous les fans de la balle orange.

Les Lakers sont quant à eux restés silencieux avant la date limite des échanges. D’après une source de la franchise, le décès de Kobe Bryant a influencé cette décision de conserver le même effectif. Après ce tragique événement, le groupe s’est beaucoup rapproché et un échange n’aurait pas amélioré la situation. L’équipe de Lebron James a donc joué la carte de la sécurité, elle qui est première de la Conférence Ouest, avec des joueurs plus que jamais soudés pour la deuxième partie de saison.

Drummond quitte Détroit après 8 années de dur labeur sous les cercles

Andre Drummond, all star des Pistons de Detroit, actuellement meilleur répondeur de la ligue, s’envole à la surprise de tous à Cleveland. C’est là aussi un grand nom de la NBA qui fait ses valises, dans les dernières minutes avant la date limite. Les Pistons voulaient transférer leur pivot avant cet été pour faire de la place dans leur banque et commencer une reconstruction de l’équipe. Toutefois, ils auraient trop attendu avant d’accepter une offre et obtiennent une contrepartie très faible, ce qui fait de la franchise du Michigan la grande perdante de cette semaine de transferts.

Après cette annonce, Drummond a fait part de son mécontentement expliquant que les Pistons ne lui avaient pas demandé son avis. Visiblement ébranlé, le géant de 6 pieds 11 pouces a déclaré que la ligue n’était «qu’une business, sans loyauté».


Crédit Photo @ Fadeaway World

Partager cette publication

Laisser une réponse