Du sport : Sherbrooke en consomme

sports-andree-anneroy-le5egroupealimentaire-23janvierLa ville de Sherbrooke consomme, comme plusieurs endroits également, de l’électricité, de l’essence, des produits, etc. Toutefois, certaines personnes ont parfois tendance à oublier que Sherbrooke est aussi un grand consommateur de sport, une consommation somme toute intéressante. Que ce soit en matière de football, de baseball, de hockey ou autre, Sherbrooke est bien nanti.

Par Vincent Lambert

Dans cette ville, il est possible de trouver bon nombre de consommateurs sportifs de différents niveaux. Cependant, là où il est intéressant de se pencher, c’est vers ceux qui ne sont pas de simples amateurs, mais bien des accros de sport. Pour répondre aux différents besoins sportifs, la ville sherbrookoise offre un menu diversifié à ces mêmes accros. Que ce soit dans les arénas ou sur un terrain de balle, ceux-ci portent fièrement leurs couleurs sportives.

Lorsqu’il est question de consommation sportive, il ne s’agit pas seulement d’assister à des joutes ou d’en regarder à la télévision, c’est plus que cela. Un vrai « accro » consommera tout de sa formation favorite. Casquette, trompette et chandail seront de la partie. À Sherbrooke, les fans de sport ont le choix. Parmi le menu sportif, ce qui retient probablement le plus leur attention est le Vert & Or, le Phoenix de Sherbrooke ou bien les Athlétiques pour les adeptes de baseball, notamment. Les partisans peuvent donc tantôt enfiler leurs crampons de football, tantôt crier « Go Phoenix Go ». Pour eux, il n’y a pas de limite sportive. Bien que cela engendre des dépenses, certains récupèrent des objets pour se créer des instruments d’encouragement.

Non seulement il y a les partisans qui consomment, mais il y a aussi ceux qui pratiquent un sport. Quelques-uns font partie d’une équipe alors que d’autres jouent dans les rues de quartiers en se prenant pour leur idole. Cette pratique du sport engendre souvent une consommation matérielle en ce qui a trait aux bâtons de hockey ou aux épaulettes de football, par exemple. Certains veulent suivre la mode et ne soucient pas des dépenses; d’autres, quant à eux, réutilisent le même équipement fétiche année après année. C’est une question de choix personnel.

D’une façon ou d’une autre, les accros de sport sont bien présents à Sherbrooke, que ce soit dans une piscine olympique ou dans les gradins. Peu importe la manière que vous utilisez pour apprécier le sport, n’arrêtez jamais. À vos marques, prêts… consommez!

Partager cette publication