Efforts acharnés

Par Émilie Lalonde

Tenir une résolution… Est-ce réellement possible? On va s’entraîner les premières semaines de janvier, on mange des légumes frais, on montre patiemment à notre mère comment changer sa photo de profil pour une dixième fois. Puis, ces belles actions font vite partie du passé. La volonté disparaît! L’Université de Sherbrooke, quant à elle, redouble d’efforts pour atteindre chaque année ses objectifs : offrir un campus vert.

Grands projets
Le décompte se fait entendre. 3, 2, 1… Puis, voilà, 2017 est enfin arrivée! Alors que les festivités s’enclenchent, l’Université de Sherbrooke lance à la hâte qu’elle désire faire une différence pour la planète en posant de petits gestes concrets. Les sourires sont gênés, quelques personnes se retiennent même de rire. Impossible qu’une telle résolution ne soit tenue se disent-elles et pourtant… L’UdeS, bien qu’à peine quelques jours de cette nouvelle année soient entamés, se démarque encore avec l’annonce d’une grande nouvelle.

Grands impacts
L’Université de Sherbrooke s’est engagée auprès de ses étudiants et de sa communauté afin d’offrir un campus où il fait bon vivre. Année après année, cette promesse s’est perpétuée permettant ainsi d’augmenter de manière exponentielle la visibilité de l’établissement. Tous les gestes comptent. C’est d’ailleurs pour cela que l’UdeS a réussi à se hisser première parmi les universités canadiennes au classement international en développement durable GreenMetric 2016. Elle atteint du même coup la dix-huitième position mondiale avec ses 6 906 points au total. Il faut mentionner aussi qu’elle était en compétition avec 515 autres universités provenant de 74 pays différents.

Petits gestes
Le vert. C’est la couleur qui nous fait automatiquement penser à notre école, à ses équipes sportives et bien sûr, à sa grande implication environnementale. Le vert est imprégné dans nos mémoires. Regardez autour de vous. Vous y verrez une excellente gestion des matières résiduelles et des déchets dangereux ainsi que des bacs de compostage omniprésents, un transport en commun facile d’accès, de la végétation tout autour des bâtiments, des plans d’eau aussi. Puis, entrez dans la classe de l’un des 35 programmes spécialisés en développement durable et vous rencontrerez des enseignants passionnés qui sont prêts à transmettre leurs connaissances. Finalement, faites un tour à la cafétéria et remarquez la vaisselle compostable, le papier recyclé à 100 % et l’absence complète de bouteilles d’eau.

C’est peut-être donc ça la recette d’une résolution qui tient? Se fixer un objectif qui paraît presque inatteignable, mais y travailler chaque jour avec fougue et beaucoup de détermination. Les efforts acharnés permettent d'arriver au sommet.


Crédit photo © Tram V Nguyen

Partager cette publication