Expo MégaGÉNIALE 2016 : un rendez-vous des plus intéressants!

Par Elena Naggiar

La semaine dernière avait lieu la 22e exposition des projets de fin de baccalauréat des étudiants de génie de l’Université de Sherbrooke. Les finissants se sont réunis au Centre culturel afin de présenter leur projet et partager leur expérience au cours de leur parcours universitaire.

Les finissants de génie mécanique, de génie chimique, de génie électrique, de génie informatique, de génie civil et de génie biotechnologique étaient fébriles à l’idée de présenter ce sur quoi ils ont travaillé pendant deux ans! Certains se sont lancés dans le domaine de la santé, d’autres dans le monde sportif et même dans le fantastique monde de la bière. Au total, 49 projets ont été présentés lors de l’exposition.

L’événement s’adressait à tous les curieux qui désiraient en apprendre davantage sur les grands domaines du génie. D’ailleurs, plusieurs élèves de différentes écoles secondaires de Sherbrooke se sont déplacés pour l’occasion. Jeunes hommes et jeunes femmes étaient plusieurs à manifester un vif intérêt pour les projets des universitaires : tous cherchaient à comprendre le comment du pourquoi des choses.

Une fois que les visiteurs avaient parcouru les diverses expositions, ceux-ci étaient invités à voter pour leur coup de cœur — pour ma part, je n’ai pas su pour quel projet voter, toutes les idées étaient pertinentes et impressionnantes. Plusieurs installations se retrouvaient constamment bombardées de gens avides de savoir. Parmi celles-ci se trouvaient :

Houblon, un projet de finissants en génie mécanique. Les jeunes hommes se sont fait approcher par le Siboire dans le but de pallier les problèmes de remplissage de cruchon du dépanneur de la succursale Jacques-Cartier. La machine permettra un meilleur contrôle lors du remplissage et évitera ainsi des pertes considérables pour l’entreprise sherbrookoise. L’engin peut contenir jusqu’à huit types de bières différentes et permet aussi de verser de la bière en fût. Leur prototype sera utilisé par le Siboire à compter de l’hiver prochain, le lancement de l’installation aura lieu à la mi-janvier et le tout devrait être en fonction à compter de février 2017.

BioBot, un projet de finissants en génie électrique (qui ne cachent pas leur passion pour la robotique!). L’équipe de dix universitaires a créé un fascinant robot afin de faciliter la culture de bactéries en laboratoire. Les finissants affirment qu’une telle invention permet aux techniciens en laboratoire d’épargner énormément de temps, le comptage des bactéries se faisant beaucoup plus rapidement par le robot que par un individu. De plus, la marge d’erreur humaine est considérablement réduite. Le prototype a sciemment été conçu en open source (programme informatique dont le code source est distribué sous une licence qui permet à quiconque de lire, modifier ou redistribuer le logiciel en question) dans le but de permettre aux plus petits laboratoires de concurrencer les grandes firmes pharmaceutiques. Le prototype sera utilisé par un chercheur en biologie synthétique de l’Université de Sherbrooke.

NotUS, un projet de finissants en génie mécanique conçu pour faciliter la vie des patients des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) et des préposés. Pour les cinq étudiants et les deux étudiantes de l’équipe, c’était capital de réfléchir à un projet qui répondait à un besoin humain. De là est venue l’idée de la civière-douche adaptée pour bonifier les soins d’hygiène prodigués aux individus en perte d’autonomie. Le développement du prototype s’est fait en quatre étapes : l’identification des besoins, la conception préliminaire, la conception détaillée et finalement la fabrication. Un projet hyper pertinent pour les patients et les employés du système de santé provincial qui enrayerait les tristes statistiques des CHSLD (les résidents ayant une autonomie quasi nulle reçoivent en moyenne un à deux bains par semaine). Même si le prototype ne respecte pas encore les normes du système de santé, la civière-douche et le système de séchage conçus par l’équipe de NotUS sont à surveiller pour les années à venir!

L’exposition MégaGÉNIALE regorgeait de fantastiques projets qui méritaient tous d’être votés coup du cœur du public. Pour ceux et celles n’ayant pas eu la chance d’assister à cette édition, ne ratez pas votre tour l’an prochain : plaisir et savoir garantis!


Crédit photo © Elena Naggiar

Partager cette publication