L’année2020 a été une grosse année en matière de récompenses pour l’Université de Sherbrooke. Pour la première fois, notre université a décroché la certification internationale STARS niveau Platine en juillet 2020 et est restée en tête du classement GreenMetric pour une 8eannée consécutive. Afin de comprendre les actions que l’université pose au quotidien, Le Collectif s’est entretenu avec Patrice Cordeau, adjoint au vice-rectorat à l’administration et au développement durable.  

Par Ariane Lacerte 

Certification internationale STARS : une première québécoise

C’est au début de l’année2020 que l’UdeS a décidé de tenter sa chance en s’inscrivant à la certification internationale STARS. Contrairement au classement GreenMetric, qui est beaucoup plus a sur l’environnement, la certification internationale STARS englobe les trois sphères du développement durable, soit les volets environnemental, social et économique, a expliqué M.Cordeau.  

«C’est la première fois qu’une université remporte la certification internationale STARS niveau Platine en développement durable à sa première année de participation.» – Patrice Cordeau 

Ce prix revient à toute la communauté étudiante, précise l’adjoint au vice-rectorat à l’administration et au développement durable. C’est grâce à toutes les initiatives étudiantes telles que Ruche CampusFrigo Free go et la Boite déchange de livres au Campus de Longueuil que l’Université de Sherbrooke arrive à se démarquer en matière de développement durable sur la scène internationale. Grâce aux initiatives de Ruche Campus, l’UdeS est devenue cette semaine le premier campus certifié ami des abeilles. Les projets d’envergure, comme la carboneutralité d’ici 2030, aident l’université à se démarquer, mais cest l’addition de tous ses beaux petits projets qui rendent les plus gros projets réalisables. 

Huit ans de suite en tête du classement GreenMetric 

Malgré le fait que le nombre d’universités participantes au classement GreenMetric augmente d’année en année, lUdeS arrive toujours à conserver son titre de championne canadienne en matière d’environnementEn 2012, lors de la première participation de l’UdeS, notre université verte a terminé 6e sur 215universitésAvec plus de 900universités inscrites en 2020, elle réussi à atteindre la 14eposition mondiale, la 3eposition nord-américaine et la 1reposition canadienne.   

Source : USherbrooke

«Avec GreenMetrics, on le savait qu’on était bon côté environnement. Notre position STARS nous a permis de dire WOW, c’est indéniable. Ce sondeux attestations de renommée internationale qui font la démonstration que lon fait de belles choses niveau développement durable», indique Patrice Cordeau. 

Ces prix sont la petite tape dans le dos qui motive l’Université à atteindre ses objectifs. Dans le Plan de développement durable2018-2022, il y avait 321projets qui répondaient à au moins une des sept stratégies de l’Université. Déjà 80% des projets étaient réalisés en janvier 2021. Tous les projets réalisés au cours des trois dernières années en matière de développement durable devaient répondre à au moins une de ses stratégies : mobilité durable, aménagement des espaces verts, gestions des matières résiduelles, campus équitable et nourricier, investissement responsable, approvisionnement responsable, gestion de l’énergie et des gaz à effet de serre.  

Les projets marquants de 2021 

Afin de préserver la beauté de notre ville et de notre campus, l’Université de Sherbrooke, qui détient déjà 75% du parc du Mont-Bellevue, travaille d’arrache-pied dans le but de protéger ce beau territoire. Le Mont-Bellevue deviendra bientôt une réserve naturelle dans le but de protéger ce territoire naturel et de le rendre accessible aux Sherbrookois et à la communauté de l’Université de Sherbrooke dans un souci d’équité. 

«On voyait nos terrains universitaires se développer à une vitesse fulgurante et on ne pouvait pas laisser aller ça! C’est pour ça qu’on a posé le geste de protéger ce territoire-là. C’est un territoire qui sert pour la recherche, l’éducation. C’est un endroit magnifique, on veut le conserver!» souligne l’adjoint au vice-rectorat à l’administration et au développement durable.  

L’UdeS a aussi lintention de compléter le réseau de sa piste cyclable, qui fait déjà la jonction entre le secteur de la rue Cabana et le parc du Mont-Bellevue. Cette année, l’Université s’est donné comme mission de terminer la partie de la piste cyclable qui relie l’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique (3IT) au Campus principal. Ce dévoilement aurait dû se faire en 2020, toutefois, la pandémie a entrainé du retard dans la finition du chemin.  

Fonds conjoint pour les initiatives de développement durable 

Dans le but d’inciter les initiatives étudiantes en développement durable, lUniversité, la FEUS, le REMDUS, l’APAPUS, l’APCUS, l’APPFMUS, le SCCCUS, le SPPUS, Café CAUS et la Coopérative de l’Université de Sherbrooke ont créé le Fonds conjoint pour les initiatives de développement durable. Ce programme de subventions vise à stimuler et à financer des activités et des projets qui, dans une optique de développement durable, ont pour but de modifier les pratiques et de changer les comportements individuels et collectifs. 

Si vous avez une idée en tête de projet, validez votre admissibilité à obtenir une subvention grâce au Plan de développement durable2018-2022! 

 

 

Partager cette publication