Galerie d’art du Centre culturel : tour d’horizon des expositions de cet automne

Par Annabelle Jomphe

L’automne est bel et bien installé, apportant son lot de grisaille et de temps froid. Il n’y a toutefois aucune raison de déprimer, puisque Le Collectif vous propose une activité qui devrait mettre de la couleur dans l’une de vos journées grises : une petite visite à la Galerie d’art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke. Afin de vous donner le goût d’aller y jeter un œil, voici un aperçu des expositions qui s’y trouvent actuellement.

ISOTOPP

L’artiste multidisciplinaire montréalais Herman Kolgen vous présente ISOTOPP, son premier chef d’œuvre. Cette installation visuelle et sonore alimentée par le Grand accélérateur national d’ions lourds (GANIL) situé en Normandie est un dispositif numérique et sculptural qui évalue le niveau de réactivité du GANIL afin de le convertir en un flux lumineux, créant ainsi une véritable œuvre d’art. Puisque le flux de données converties varie constamment, l’œuvre change également et n’est ainsi jamais la même. Si vous êtes curieux d’en apprendre plus sur le fonctionnement d’ISOTOPP, rendez-vous à la Galerie d’art avant le 20 octobre prochain. Une exposition qui devrait satisfaire à la fois les amateurs de science et d’art !

Absolue de mémoire

Peut-être avez-vous déjà croisé Chrisiane Lahaie ou son nom vous semble-t-il familier ? C’est possible, puisqu’en plus d’être nouvellière, romancière, poète et essayiste, elle est aussi professeure en création littéraire et en cinéma à l’Université de Sherbrooke. Cet automne, elle présente son exposition Absolue de mémoire à la Galerie d’art du Centre culturel. Au fil des images, des photos et des textes, l’artiste vous plongera dans la mémoire d’une femme vieillissante qui se rappelle les événements qui ont marqué sa vie. Vous avez jusqu’au 20 octobre pour vous laisser bercer par les souvenirs racontés par Christiane Lahaie.

À venir

De nouvelles expositions prendront place à la Galerie d’art dès le 31 octobre prochain. Entre autres, Marie-Denise Douyon et Radu Juster vous présenteront Haïti – Québec : 2 peuples, 2 histoires, une rencontre, une exposition multimédia qui, à travers la peinture, la photo, la vidéo, la danse et le récit, raconte des parcelles des événements qui relient l’histoire des peuples haïtien et québécois. L’exposition Sherbrooke noire et plane – l’Espoir, de Marcel Morin, sera également présentée à la Galerie d’art dès la fin du mois. Mélangeant l’art et la littérature, l’artiste vous fera découvrir des personnalités et des bâtiments sherbrookois, tout en transmettant un message d’espoir, le thème central du projet. D’ici là, vous pouvez également vous rendre à la bibliothèque de droit, au pavillon A9, pour y voir l’exposition Terre transformée, d’Edward Burtynsky, Isabelle Hayeur et Geoffrey James.

Ce sont donc des expositions fort intéressantes qui vous attendent à la Galerie d’art du Centre culturel cet automne. Pourquoi ne pas aller y faire un entre deux cours ? Une belle façon de se changer les idées du temps gris et des travaux à remettre !


Crédit Photo @ Galerie d'Art du centre culturel, Université de Sherbrooke

Partager cette publication

Laisser une réponse