God Save The Queen : bons plans à Londres

Par Gabrielle Beaudry

Premier centre financier mondial, capitale de la mode et véritable « melting pot » culturel, Londres est une destination incontournable en Angleterre! Avec le Big Ben, le London Eye, la tour de Londres et la Tamise, cette métropole européenne sait certainement en mettre plein la vue. Pourtant, Londres a tellement davantage à offrir que ces attractions touristiques bien connues du grand public. Je vous partage donc mes bonnes adresses pour une escapade réussie à Londres.

Débutons d’abord par une mise en garde : rien n’est donné à Londres. Absolument rien. Tous les prix ont le potentiel de déclencher une crise cardiaque chez le touriste. La seule façon de faire des économies à Londres est de, tout simplement, ne pas y aller. Je m’excuse donc à l’avance pour l’absence d’aubaines dans ce guide personnalisé de la capitale anglaise.

Activités

Notting Hill et le marché de Portobello

Non, je n’ai malheureusement pas aperçu un Hugh Grant à la chevelure sel-poivre dans une vieille librairie. Oui, je suis quand même tombée en amour avec ce quartier aux maisons couleur pastel. On s’y rend pour déambuler, avec pour compagnie un troupeau de touristes. Le marché de Portobello est la destination parfaite pour dénicher un petit souvenir vintage. Que vous cherchiez des vêtements, de la fine coutellerie, des bijoux, des articles en cuir ou des œuvres d’art, vous serez servis!  

Le palais de Kensington et ses jardins royaux

Le palais a servi de résidence pour la monarchie britannique jusqu’au XVIIe siècle. Aujourd’hui, plusieurs membres de la famille royale, dont le duc et la duchesse de Cambridge (le prince William et Catherine Middleton) y résident. On peut visiter plusieurs appartements qui ont été occupés au fil des siècles par les monarques et leurs familles. Une exposition de la collection royale des multiples robes de Diana est également accessible, et particulièrement agréable pour les yeux. Après la visite du palais, on se promène allégrement dans les jardins en regardant les cygnes et diverses espèces de canards se dandiner le popotin dans les bassins.

Aller voir une comédie musicale   

Londres fait certainement compétition à Broadway sur le plan des comédies musicales. Il est possible de se procurer des billets simples à moindre coût, la journée même du spectacle. Pour ma part, je suis allée voir Dreamgirls au Savoy Theatre, qui était ma foi exceptionnel. Ce n’est pourtant pas l’embarras du choix qui manque : The Lion King, Mamma Mia, Les Misérables et Wicked, pour n’en nommer que quelques-unes, sont toutes à l’affiche à l’heure actuelle.

Aller voir un opéra au Royal Opera House

Le Royal Opera House se situe dans le quartier du Covent Garden, et est la résidence du Royal Opera, du Royal Ballet et de l’orchestre du Royal Opera House. Le lieu est tout simplement à couper le souffle. Je m’y suis rendue un soir pour assister à une représentation de Macbeth de Giuseppe Verdi. Chose certaine, même ceux pour qui « opéra » rime avec âge d’or et roupillons auraient été conquis!

Musées et galeries d’art

Tate Modern

Les « Tate » sont quatre galeries d’art, dont deux se situent à Londres. Le Tate Modern est un rendez-vous pour jeunes et moins jeunes, grands connaisseurs ou simples néophytes. La plupart des expositions y sont gratuites et ses multiples cafés et restaurants offrent l’excuse parfaite pour casser la croûte en fin d’après-midi. Le dernier étage offre une vue imprenable sur Londres et sur les condos de luxe Five Neo Bankside, dont toutes les unités sont entièrement vitrées sans rideaux. Ce bijou architectural est certes bizarre, mais fascinant!

Galerie Saatchi

Cette galerie a été ouverte par Charles Saatchi, magnat de l’industrie publicitaire, en 1985, afin d’exposer sa collection personnelle d’art moderne au grand public. Ce lieu a été plutôt controversé au fil des années, puisque Saatchi prenait plaisir à exposer des artistes méconnus du grand public (et de l’aristocratie artistique de Londres). Fait à noter : la boutique cadeau à elle seule en vaut grandement le détour.

Churchill War Rooms

Ce musée, pour lequel il faut absolument réserver en ligne la veille, comprend le « bunker » de Churchill et de sa garde rapprochée utilisé pendant la Deuxième Guerre mondiale. La grande majorité des salles de ce labyrinthe souterrain ont été gardées intactes à la suite de la victoire des Alliés en 1945. Une exposition à la mémoire de Winston Churchill particulièrement interactive nous plonge dans l’histoire de ce chef d’État mythique. Difficile de ne pas se pincer en marchant dans les corridors où marchaient chaque jour les plus hauts dirigeants anglais en temps de guerre.

Restaurants

Mari Vanna

Ce charmant restaurant offre une fine cuisine russe dans un décor tout aussi kitsch qu’attachant. Je ne sais pas ce qui m’a le plus marquée, l’humour typiquement russe des serveurs, ou les pierogis et le bœuf Stroganoff fondants en bouche, mais j’en suis ressortie enchantée. On s’y rend non seulement pour la succulente nourriture, mais également parce qu’un souper y est une expérience en soi.

Quilon

Sans doute la meilleure cuisine indienne que j’ai mangée à ce jour. On oublie le poulet au beurre et le chana masala et on dit bonjour à des fruits de mer apprêtés à la perfection selon la coutume de la côte sud-ouest de l’Inde (Goa et Kerala). Les différents menus dégustation prévoient un accord mets et vins sublime. On s’y rend pour une occasion très spéciale, car qui dit étoile Michelin, dit également facture salée. Or, chaque piastre est investie à bon escient.

Comptoir Libanais

Cette cantine libano-méditerranéenne offre une bonne option bon marché. Plusieurs succursales sont parsemées un peu partout dans les divers quartiers de Londres et autres villes de la Grande-Bretagne. Mon coup de cœur perso, la salade Fatoush et les savoureux falafels : une véritable explosion de fraîcheur en bouche. On s’y sent comme chez Adonis ou Basha à Montréal, version un peu plus raffinée.

J’espère vous avoir transmis un peu des couleurs et saveurs de Londres par l’entremise de mes adresses préférées, malgré la flaque d’eau qui nous sépare actuellement. Une chose est certaine, vous repartirez conquis du « Big Smoke ». Cheers!


Crédit Photo @ Gabrielle Beaudry

Partager cette publication

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.