Guéridon : un petit cadeau que les étudiants en arts visuels nous offrent cet été

Par Dorian Paterne Mouketou

Avez-vous, vous aussi, remarqué cette magnifique œuvre d’art sur le Campus principal? Elle a un nom. Les étudiants en arts visuels de l’Université de Sherbrooke l’ont baptisée Guéridon. Une œuvre, une place pour échanger, pour profiter du soleil…

Tous les chemins mènent à Guéridon

Située entre le Pavillon à la vie étudiante et les bureaux logeant l’administration et la bibliothèque centrale de l’Université de Sherbrooke, Guéridon est une œuvre d’art pensée et confectionnée par des étudiants de l’Université de Sherbrooke. Elle a été créée dans le cadre d’un cours d’été par les étudiantes et étudiants en arts visuels. Lors du forum Environnement et développement durable en Estrie : éducation, innovation, entrepreneuriat, Guéridon s’est illustrée parmi les projets de taille, se voulant un espace propre, convivial, propice aux échanges entre étudiants, professeurs, membres de l’administration et autres membres du personnel travaillant sur le site de l’Université.

La beauté dans la simplicité

C’est une beauté de la nature! Il s’agit de l’aboutissement d’un travail d’équipe, du désir des étudiants de livrer une œuvre qui serve à quelque chose de concret sur le campus. Guéridon, c’est un espace de neuf places favorisant la rencontre et la discussion. C’est la preuve que l’Université de Sherbrooke a en son sein des étudiants ayant beaucoup de talent! Une beauté, certes, mais aussi de la simplicité. En effet, aucun détail n’est exagéré. Au contraire, tout est pensé : neuf places, 18 pneus, un posé sur l’autre. Guéridon, c’est aussi le gout de promouvoir le naturel. Une table en bois, simple, belle, assez grande pour accueillir vos boites à lunch, vos livres, vos ordinateurs.

Qui est à l’origine de cette œuvre? Vous les connaissez peut-être : ils pourraient être vos collègues de classe, vos amis. Annie Favreau, Stéphanie Choquette, Randy Ajavon et Daphné Goneau sont ces étudiants au certificat en arts visuels de l’Université de Sherbrooke qui ont uni leurs forces pour vous offrir un petit cadeau d’été. Une fraicheur dont on ne peut que profiter à Sherbrooke.

De Sherbrooke à Brompton, l’UdeS continue d’épater!

L’arrondissement de Brompton a su profiter du talent des étudiants en arts visuels de l’UdeS lorsque ceux-ci lui ont fait don d’une œuvre digne de notre souci d’exceller dans l’art. Le parc de la Rive de la Maison des arts et de la culture de Brompton s’est vu installer sous son toit une œuvre d’art signée Université de Sherbrooke dans le cadre de l’exposition Mémoire éphémère, qui se tient à Brompton depuis le 2 juillet et qui se terminera le 27 août 2017. Cette fois-ci, Karine Pinsince, Liette Beloin, Audrey Guy et Sylvain Bourque, inscrits eux aussi au certificat en arts visuels, ont épaté la galerie avec Réminiscence. Aux amoureux de l’art, réjouissez-vous sans parcimonie.


Crédit Photo © Dorian Paterne Mouketou

Partager cette publication

Laisser une réponse