Par Paskale Leblond-Champagne

Dans le cadre de ma session d’études en Californie, j’ai choisi d’éviter les dispendieuses résidences et d’habiter chez une famille. C’est ainsi qu’après plusieurs recherches, je me suis retrouvée à loger dans une superbe maison d’un des quartiers les plus prisés de Los Angeles, et ce, pour moins cher que mon modeste loyer sherbrookois. Comment est-ce possible?

Depuis que je suis toute jeune, j’ai rarement eu à dormir dans un hôtel. Mes parents m’ont rapidement initiée à la plateforme Home Exchange. Comme son nom le laisse sous-entendre, il s’agit d’un site où vous pouvez échanger votre maison ou logement le temps d’un voyage. Le principe est très semblable à celui d’Airbnb… sauf que les nuits sont gratuites, aussi incroyable que cela puisse paraitre. Dans un premier temps, il faut créer un compte. Toutefois, les frais d’inscription sont de 170 $/année, ce qui peut paraitre élevé. Toutefois, ce cout permet d’assurer un certain contrôle sur le type d’internautes inscrits : ceux qui sont prêts à investir cette somme sont généralement plus sérieux dans leur démarche… et après tout, il ne faut qu’un échange réussi pour la rentabiliser. Sous son profil, il faut ajouter un texte descriptif, les conditions d’échange, les destinations souhaitées et des photos de l’habitation. Il n’est pas obligatoire d’échanger son logement. En effet, il existe plusieurs options d’échange, il suffit d’en discuter avec les potentiels intéressés.

Ce système de voyage permet d’économiser énormément sur les chambres d’hôtel. Outre les frais d’inscription et les petits cadeaux offerts en remerciement, la nuit est totalement gratuite. Cette façon de voyager permet également de rencontrer des gens sympathiques, accueillants et ouverts d’esprit. D’ailleurs, les hôtes adorent conseiller certaines attractions touristiques ou encore suggérer de bons restaurants.

Bien sûr, il y a également certains risques à voyager avec Home Exchange, tout comme pour Airbnb et les hôtels traditionnels. Il faut apprendre à faire confiance. Il est arrivé à quelques reprises que ma famille et moi ayons à changer nos plans à la dernière minute et d’aller à l’hôtel, puisque le logement ne convenait pas à nos attentes. Toutefois, parmi le nombre d’échanges que nous avons faits (plus de 50!), les bonnes expériences surpassent nettement les moins bonnes.

Étant vendue depuis longtemps à cette plateforme, j’ai choisi de l’utiliser à mon avantage pour ma session d’études à l’étranger. En effet, je me suis connectée au compte familial Home Exchange, et j’ai contacté des dizaines de familles californiennes pour leur expliquer que je cherchais à louer une chambre, tout en leur donnant des détails sur moi et mes projets. L’une d’elles a rapidement manifesté son intérêt à m’accueillir. Nous avons échangé beaucoup par messages et par vidéo avant mon départ. Aujourd’hui, après quatre mois en leur compagnie, je peux dire que j’ai vécu l’une des plus belles expériences de ma vie. Je n’aurais pu demander mieux : ils ont pris soin de moi et m’ont fait découvrir la Californie comme jamais. Ils m’ont amenée à Yosemite, m’ont appris à surfer, m’ont fait visiter les plages moins connues et m’ont amenée aux meilleurs restaurants de Los Angeles. Ils m’ont fait découvrir les petits joyaux cachés de l’État et m’ont offert un vrai « chez-moi » pour la durée de mon aventure.

Home Exchange est la meilleure plateforme pour voyager à moindre cout et pour rencontrer d’autres voyageurs tout aussi passionnés. Pour ceux qui demeurent sceptiques, le film The Holiday, réalisé par Nancy Meyers, saura vous éclaircir sur le fonctionnement de la plateforme, en y ajoutant, bien sûr, une touche d’humour et de romance.


Crédit Photo ©  worldpropertyjournal.com

Partager cette publication