J’adopte l’Estrie, un projet ambitieux pour favoriser l’intégration des étudiants internationaux

Par Dorian Paterne Mouketou

Le 11 septembre 2017, Sherbrooke Innopole, en collaboration avec Pro-Gestion Sherbrooke, lançait le projet J’adopte l’Estrie visant à « offrir aux étudiants internationaux de l’Estrie une panoplie d’activités et des outils pratiques pour les inciter à immigrer de façon permanente dans la région ». Que retrouve-t-on au menu de cette nouvelle initiative?

J’adopte l’Estrie : un projet pour faire briller l’Estrie

Entente signée par Sherbrooke Innopole avec le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, J’adopte l’Estrie est sans doute la prémisse d’une immigration future des étudiants internationaux en Estrie. En effet, ce projet lancé en collaboration avec Pro-Gestion Estrie promet de nouvelles initiatives pour inciter ces étudiants venus d’ailleurs à faire de la région une place de choix, avec des activités se voulant aidantes pour bien s’intégrer. D’autres projets pilotes de cette envergure ont déjà vu le jour dans les villes telles que Trois-Rivières, Montréal et Québec. Bien que concentré à Sherbrooke, le projet bénéficierait à toute l’Estrie. « Dès cet automne, les étudiants pourront participer à des ateliers de recherche d’emploi, à des séances d’information sur les démarches d’immigration, à des visites d’entreprises et à des activités de réseautage avec des employeurs de secteurs porteurs de la région », peut-on lire sur le site de Sherbrooke Innopole.

Les mécanismes en place

Des plateformes pour assurer l’emploi, des conférences, des journées carrière et des ateliers d’information sont les mécanismes que Sherbrooke Innopole avec ses partenaires (Université de Sherbrooke et la Ville de Sherbrooke) met en place cet automne pour les étudiants internationaux. Le site Web lestrievousengage.com visant à recruter ces derniers est mis sur place. « Le site bonifié permettra aux étudiants de définir leur profil de chercheur d’emploi, ce qui leur offrira une vitrine privilégiée auprès des employeurs inscrits sur le site. Ceux-ci pourront découvrir les candidats, ce qui mènera à des embauches éventuelles. » Une section du site est justement dédiée aux étudiants grâce au partenariat avec Pro-Gestion Sherbrooke, qui a su adapter la plateforme aux besoins des étudiants. « Enregistrer leur profil est un must pour les étudiants. Si on veut les aider, il faut qu’ils nous aident à les aider. On doit tous travailler dans le même sens », complète madame Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole.

Un public plus large serait touché par le projet pilote

Annuellement, environ 600 nouveaux arrivants à l’Université de Sherbrooke et plusieurs autres dans les autres établissements post-secondaires de l’Estrie pourraient bénéficier du projet J’adopte l’Estrie, nous indique Mme Fortin de Sherbrooke Innopole. Ce sont donc tous les étudiants de l’Estrie – universitaires et collégiaux – qui sont ciblés. De même du côté de la formation professionnelle. Enfin, nous souligne Mme Fortin, « tous les étudiants post-secondaires sont les bienvenus à s’enregistrer, pas seulement les étudiants post-secondaires internationaux, bien que le programme ait été créé pour eux ».

À part le soutien de la Ville de Sherbrooke et du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, de la collaboration avec l’Université de Sherbrooke et avec Pro-Gestion Estrie, Sherbrooke Innopole pourrait également compter sur des organismes comme le Service d’aide aux Néo-Canadiens (SANC) et la Fédération des communautés culturelles de l’Estrie (FCCE).


Crédit Photo © Sherbrooke Innopole

Laisser une réponse