Les Jeux de la communication – une occasion en or pour de nombreux étudiants

Par Sarah Turbil

Voilà déjà une semaine que Sherbrooke a accueilli la 21e édition des Jeux de la communication (JDLC), en remportant la troisième place derrière l’UQAM et l’Université Laval. Cette compétition est une véritable opportunité pour de nombreux étudiants en communication. A l’occasion, Le Collectif s’est entretenu avec Guy Litalien, chargé de cours en relations publiques à l’UdeS.

S.T. : Quelle est votre impression par rapport à la compétition des Jeux de la communication?

  1. L. : Il m’apparaît clair que les candidats prennent ces jeux avec sérieux. Non seulement, les contenus sont maîtrisés, j’y ai constaté de la complicité entre les membres des différentes équipes.

S.T. : En tant qu’enseignant, pourquoi conseilleriez-vous à un étudiant en communication de participer à cette compétition (sachant que cela implique beaucoup de temps de préparation en amont, en plus du travail scolaire)?

  1. L. : Il vaut mieux s’y faire dès maintenant ! Une carrière en communication implique d’y consacrer beaucoup de temps en plus des responsabilités familiales, de réseautage et professionnelles. Donc, se familiariser le plus tôt possible avec les intrants de la vie professionnelle afin d’identifier vos options de développement constitue un investissement dans votre carrière. Par conséquent, les Jeux de la communication proposent un excellent cadre de référence pour amorcer votre pratique, faire découvrir et confirmer vos compétences. J’encourage vivement les étudiants à s’investir dans cet exercice ; dans tous les cas, l’expérience se soldera par un atout dans votre développement. Ayant participé à plusieurs comités d’embauche pour des professionnels en communication, les étudiants qui se sont investis significativement dans leur domaine d’études obtiennent une attention marquée en entrevue d’embauche. Les Jeux de la communication, c’est un atout de carrière, plongez! Une fois les Jeux faits, ajoutez cela à votre CV.

Les réponses de Guy Litalien sont en accord avec les déclarations de Stéphanie Boucher, la présidente de cette 21e édition: « Les étudiants participants ont démontré que la relève en communication est talentueuse et allumée. Les Jeux de la communication, c’est une expérience enrichissante et formatrice qui est là pour rester ».

Classement général de la 21e édition des JDLC

Les Jeux de la communication rassemble plus de 300 étudiants venus de 7 universités différentes dont voici le résultat du classement de cette année :

1-Université du Québec à Montréal

2-Université Laval

3-Université de Sherbrooke

4-Université du Québec à Trois-Rivières

5/6-Université de Montréal ex æquo avec Université Concordia

7-Université d’Ottawa


Crédit photo © Marjorie Côté

Laisser une réponse