Jonathan Naisby : La natation dans le sang

Par Charles Ferron

Après un triplé en or dans les trois distances de brasse lors du Championnat universitaire provincial, le nageur du Vert & Or dirige son attention vers la plus grosse compétition universitaire au pays : le Championnat U SPORTS.

Jonathan Naisby est sans aucun doute l’un des meilleurs nageurs à avoir porté les couleurs du Vert & Or. Pour bien pouvoir constater son importance pour le programme de natation, il suffit de consulter la liste des records qu’il détient à Sherbrooke. Jonathan possède cinq records individuels et trois records d’équipe dont une nouvelle marque de la conférence québécoise établie en 50 m brasse lors de sa dernière compétition. Son impressionnant chrono de 27,88 secondes lui a permis de remporter la première place en 50 m, mais aussi le titre de nageur de l’année du RSEQ.

Un nageur exemplaire

Malgré ses performances exceptionnelles, son entraineur David Li Fok Wai ne semblait pas surpris des exploits de Jonathan. « Je m’y attendais. Il a toujours réussi à dominer les courses de brasse universitaires. Cette année, il s’entraine vraiment bien. On a changé tout son environnement d’entrainement, ce qui fait une différence. Ces performances au championnat provincial sont excellentes et c’est bon pour sa confiance. On espère qu’il pourra faire encore mieux au championnat U SPORTS. »

D’ailleurs, monsieur Li Fok Wai ne manquait pas d’éloge au sujet de Jonathan Naisby. « Il est facile à entrainer. Il est simple, organisé, sérieux et motivé par ce qu’il entreprend. Il a des objectifs et il veut les atteindre, mais, surtout, il a une éthique de travail exceptionnelle. Pour moi, c’est un plaisir de pouvoir entrainer ce genre d’athlète et c’est un modèle pour le reste de l’équipe. »

Une histoire de famille

Pour ceux qui suivent le Vert & Or depuis quelques années, le nom Naisby est fort probablement familier. Sa grande sœur, Alexandra Naisby, a aussi été une nageuse de brasse dominante pour Sherbrooke. C’est d’ailleurs grâce à elle que Jonathan s’est lancé en natation. « J’ai commencé à nager quand j’avais huit ans avec le Club de natation de Sherbrooke, j’ai un peu suivi le parcours de ma sœur qui a aussi nagé avec le Vert & Or. C’était naturel pour moi de commencer la natation », explique-t-il.

Son père, Paul Naisby, a eu également une influence importante sur son choix de carrière. Ancien nageur olympique pour l’équipe d’Angleterre lors des Jeux olympiques de 1972 et 1976, Paul a visiblement donné des gênes de brasseur à ses enfants.

Un spécialiste de la brasse

Même si Jonathan participe parfois à des courses en nage libre, il pratique la brasse lors de la grande majorité de ses compétitions. Possédant un talent équivalent à sa sœur dans ce type de nage, cette épreuve est instantanément devenue sa spécialité.

Cependant, pour Jonathan, la brasse est une nage difficile à faire en un temps rapide. « C’est la nage qui a le plus de résistance dans l’eau. C’est beaucoup dans la glisse. En fait, c’est une nage qui requiert beaucoup de technique, mais aussi quelques différences physiologiques. Par exemple, les nageurs qui marchent en pied de canard sont avantagés puisqu’ils ont une meilleure propulsion arrière. » Heureusement pour lui, Jonathan possède cet attribut physique et il l’utilise pleinement lors de ses compétitions.

Un voyage inoubliable

Quelques semaines avant son championnat provincial, Jonathan a eu l’occasion de se préparer d’une façon assez particulière. Vingt-et-un autres nageurs du Vert & Or et lui ont pu participer avec leur entraineur à un camp d’entrainement à Trinidad et Tobago.

Se déroulant durant le temps des fêtes, ce camp était un emplacement parfait pour s’exercer, selon Jonathan. « J’ai été très chanceux de faire partie de cette expérience. C’était un endroit formidable. C’est un centre d’entrainement qui a été construit spécifiquement pour accueillir des équipes d’un peu partout dans le monde pour venir s’entrainer au centre aquatique national. Tout était compris. Nous étions logés, nourris et le transport était inclus. »

De grands objectifs

Du 22 au 24 février, Jonathan et quelques autres nageurs du Vert & Or, comme Hugo Lemay, Simonne Couture et Sophie Couture, prendront part au Championnat U SPORTS qui se déroulera à Toronto. Ce sera la quatrième participation consécutive de Jonathan lors de cette compétition. Toutefois, cette année, Jonathan a des buts précis en tête.

« Auparavant, j’ai déjà monté sur la troisième marche du podium au 200 m brasse et la deuxième marche au 50 m et 100 m brasse. C’est sûr que je vise le podium cette année, mais je pense que je vais aller là-bas en ayant comme objectif de battre mes records personnels. J’aimerais aussi être le premier québécois universitaire au 100 m brasse à passer en dessous de la minute donc dans les 59 secondes. »


Crédit Photo @ Yves Longpré

Partager cette publication