Kman & The 45s à Sherbrooke

Par Louis Gagner

Caractérisé par un rythme à contretemps marqué par la guitare, la basse et les cuivres, le ska puise la particularité de son caractère dans l’entrecroisement de la culture reggae et du répertoire punk. Incontournable de ce paysage undergound depuis plusieurs années, Kman & the 45s était de passage au bar Le Murdoch à Sherbrooke, le jeudi 16 mai dernier, pour y présenter l’aboutissement de son récent travail.

Stand With The Youth

En proposant cet album fraîchement sorti de l’impression, Kman & The 45s renoue avec la communauté underground, peu volubile quoique bien présente aux abords de la rivière St-François. L’œuvre traite en alternance de santé mentale, de toxicomanie, d’itinérance, de violence conjugale ainsi que de gentrification. La chanson titre, qui prend son inspiration dans un contexte où la violence armée est désormais reclassée à la rubrique des faits divers, se veut un levier à l’égard d’une jeunesse en fougue qui dénonce la défaillance d’un système périmé. Kristin Daniel, alias Kman, estime partager davantage avec les plus jeunes générations sur les enjeux actuels qu’avec les vieux boucs renfrognés aux esprits conservateurs qui freinent l’enthousiasme floral et les philosophies progressistes. En outre, cet enregistrement produit par le label montréalais Stomp Records parvient à s’insérer dans une tonalité joviale qui poursuit la voie des pionniers du ska, et ce, malgré la consistance des thèmes abordés.

Now the NRA’s pushing they ain’t giving it up

They say that histories been built on shooting it

Now it’s time to drop your guns seal your fate or watch it pop

Hear the youth of the nation when they say it must stop

Extrait tiré de Stand With The Youth, premier titre de l’album du même nom.

« Blood, sex and booze »

En première partie du spectacle, les membres de Zombie Attack on Massachusetts ont échauffé une scène qui leur est bien connue. Tous originaires du décor et des environs sherbrookois, Gab Breton (guitare/voix), Karl Desmarais (guitare/back vocals), Étienne Robitaille (basse) ainsi que Michael Gaudreau (batterie) s’inscrivent au sein d’une formation dont la sonorité fait l’éloge d’une musique qui a modelé leur identité; leurs influences sont indéniablement tirées des groupes notables que sont NOFX, The Offspring et Green Day. Ainsi, fortement inspiré de la contre-culture des années 90, le quatuor a endisqué deux EPs sous le label indépendant ZAOM Records, qui porte son nom. Désormais disponibles sur les plateformes numériques, ces mini-albums compilent onze titres originaux enregistrés entre 2014 et 2016.

Une tournée n’attend pas l’autre!

En plein cœur d’une tournée canadienne entamée au lendemain de la sortie de Stand With The Youth, les membres de Kman & The 45s se mériteront un court arrêt aux puits avant de reprendre la route à l’automne prochain. Cela dit, restez à l’affût pour connaître les dates des spectacles à venir!

À très bientôt, je l’espère.


Crédit Photo @ Sébastien Fournier

Partager cette publication

Laisser une réponse