Kool Apparel : une marque de vêtements pour parler de santé mentale

Par Katrine Joncas

Alors que le 10 septembre dernier marquait la 17e Journée mondiale de la prévention du suicide, les trois étudiants de l’Université de Sherbrooke tombent à point avec leur idée, soit celle de créer une marque de vêtements pour conscientiser les gens sur la santé mentale. Apprenons-en plus sur Kool Apparel, la toute nouvelle façon de supporter la cause de la santé mentale.

Ce sont trois colocataires et amis, soient Étienne Penelle, étudiant en génie mécanique, Samuel Choquette et Juan Rincon, tous les deux finissants en kinésiologie, qui sont à l’origine de ce projet : « L’idée de créer une marque de vêtements dans le but de conscientiser sur la santé mentale est venue il y a de ça 6 mois, lors d’une conversation entre colocs, dans laquelle on partageait des évènements et des moments difficiles. On a remarqué que le stress chronique, la dépression et l’anxiété touchent une grande partie des étudiants. » Les trois amis en sont donc venus à réaliser que plusieurs personnes tendent à définir leur succès par l’atteinte d’échelons, comme les études supérieures, l’achat d’une maison ou la création d’une famille. Par contre, ces personnes négligent au passage leurs bien-être psychologique, soit l’essence de leur bien-être, comme l’expliquent les propriétaires. Ainsi, l’idée est venue de créer une marque de vêtements pour sensibiliser les 17-25 ans à l’éducation émotionnelle, pour les intercepter à la source même du problème, » expliquent les trois jeunes hommes.

Des vêtements évocateurs de sens

Les trois nouveaux entrepreneurs n’y sont pas allés aléatoirement dans l’attribution du nom de leur marque, et ce, même dans l’attribution des modèles de vêtements. Tous les aspects de leur entreprise émergente sont réfléchis en fonction même de la cause qu’elle supporte, soit la santé mentale. Comme les trois acolytes l’expliquent, Kool est le mot obtenu lorsqu’on donne l’effet miroir au mot « look ». Avec ce mot, les propriétaires désirent « créer un rappel quotidien sur l’importance de se regarder et de regarder autour de soi ». Leur but : rendre l’action d’exprimer, ou le fait de comprendre ses émotions, une habitude naturelle et spontanée. « Nous aimions l’effet que le miroir apportait, car il permet d’apporter un message différent que seule la personne qui porte le vêtement peut voir et interpréter à sa façon. Le mot KOOL représente notre marque puisque nous prônons l’ouverture, l’authenticité et la transparence émotionnelle. »

« Ce que nous proposons est plus qu’une marque, c’est un tissu porteur de message »

En plus d’opter pour un nom laissant place à une grande interprétation, les trois têtes derrière le projet rendent chacun des morceaux uniques en les nommant de façon bien distincte. En effet, les premiers modèles publiés sur la page Instagram de l’entreprise portent des noms tels que Prema, qui signifie amour, ou encore Shanti, qui signifie paix. Toujours dans la poursuite de son objectif, chacune des publications sur les réseaux sociaux est accompagnée d’un texte éducatif ou touchant concernant la santé mentale.

Kool, bien plus qu’une simple marque de vêtements

« Ce que nous proposons est plus qu’une marque, c’est un tissu porteur de message », expliquent les propriétaires de Kool. Avec leurs vêtements, les trois étudiants désirent « donner une voix à des émotions non exprimées ou difficiles, aux autres et à soi-même ». Les gens qui achèteront et porteront les vêtements pourront ainsi, en quelque sorte, s’exprimer à leur façon. De plus, les morceaux sont conçus par un ami des propriétaires de la marque, Maël. Avec ses dessins, cet artiste transmet les messages souhaités, répondant une fois de plus à l’objectif de la marque.

Pas besoin de se ruiner

Actuellement, l’équipe prépare la première précommande de vêtements, qui sera offerte au public dès la fin septembre et durant laquelle il sera possible d’acheter en ligne. Par la suite, les gens qui auront passé une commande devraient l’avoir entre les mains au plus tard à la fin octobre. Pour ce qui est des prix, ceux-ci sont très raisonnables. En effet, celles et ceux qui seront intéressés n’auront pas à réaliser des heures supplémentaires pour se permettre d’acheter un ou plusieurs morceaux : les modèles de T-shirt seront en vente au coût de 30 $, les chandails à manche longue seront à 40 $ et le coton ouaté sera vendu pour 60 $. Ainsi, pour des vêtements imprimés et pensés ici, cela s’avère être assez abordable.

Un projet en tête? Tente ta chance!

Alors que ce projet semble sur une belle lancée, notamment si l’on se fie à la réaction positive obtenue sur les réseaux sociaux, il pourrait en tenter quelques-uns de se lancer en affaires. Tout juste entrés dans le monde des affaires, les trois acolytes tirent déjà de belles leçons qui pourraient servir aux autres, qui, comme eux, voudrait lancer un projet. Comme ces trois amis derrière le projet ont tenté le coup avec leur idée, celles et ceux qui ont une idée en tête peuvent également y arriver. Voici trois conseils venant de trois étudiants nouvellement entrés dans le monde des affaires :

Cibler une problématique et tenter d’y répondre

 

« Il faut trouver une problématique avant une solution. Il faut bien étudier la problématique, se remettre en question fréquemment. Lorsqu’on pense avoir trouvé une solution, il faut la tester. […] Posez des questions aux gens de votre entourage et écoutez ce qu’ils disent. »

Ne pas avoir peur de foncer

 

« Vous pouvez avoir la meilleure idée, mais si vous ne foncez pas, ça restera toujours seulement une idée. »

Mettre le temps et les efforts pour y arriver

 

« La chose la moins coûteuse lorsqu’on démarre un projet/une entreprise, c’est notre temps. Il faut savoir bien le gérer, mais surtout être prêt à travailler sur le projet quotidiennement. Cela se fait tout seul lorsqu’on est passionné par notre projet. »

Bien qu’il ne soit pas possible pour l’instant de se procurer les vêtements, toutes les nouvelles et informations générales concernant Kool se retrouvent sur le profil Instagram (@kool.apparel) ou la page Facebook (@KOOL apparel). Toutes les informations concernant la prévente, qui aura lieu du 26 septembre au 10 octobre prochains, seront partagées à cet endroit.

Nous souhaitons le meilleur aux trois créateurs de ce projet qui promet!


Crédit Photo @ Kool Apparel

Partager cette publication

Laisser une réponse