La Buvette du Centro : un concept novateur à saveur locale

Par Gabrielle Comeau

C’est le vendredi 15 juin que La Buvette du Centro ouvrait pour la première fois ses portes. Situé en plein cœur du centre-ville, sur la rue Wellington Nord, le bistro végétarien et végane fait déjà beaucoup parler de lui, pour les bonnes raisons. Pour une première fois à Sherbrooke, les trois entrepreneurs derrière le projet tenteront d’atteindre l’ambitieux objectif du zéro déchet.

Un succès inattendu

Malgré le défi que représente l’ouverture d’un restaurant à Sherbrooke, où la restauration est un domaine déjà bien populaire, Noémie Lavoie, Charles Picard Duquette et Julien Fortier-Chicoine désiraient sortir du lot. Afin d’éviter de passer sous le radar, les trois entrepreneurs y sont allés d’une stratégie originale : le sociofinancement. L’objectif était de mobiliser la population et d’inclure les Sherbrookois dans ce nouveau concept. Force est d’admettre que cette tactique originale a porté fruit.

En effet, à l’occasion de l’ouverture du vendredi 15 juin, le succès du nouveau bistro a été tel, que des stocks de nourriture et de bière pour une semaine ont été écoulés. Les propriétaires s’y attendaient-ils? Pas du tout, selon Julien Fortier-Chicoine, qui, deux semaines plus tard, semblait toujours extrêmement surpris du succès de son restaurant.

De l’originalité au menu

Nul besoin d’avoir déjà adopté un régime sans viande pour avoir envie de tester le menu varié de La Buvette. En effet, la nouvelle entreprise a comme mission de rendre le végétarisme accessible. Pour Julien Fortier-Chicoine, l’un des copropriétaires, le fait de manger sans viande ne passe pas par la culpabilisation. Au contraire, c’est grâce à une alimentation savoureuse que le véganisme a, selon lui, le plus de chances de se frayer un chemin dans la tête des sceptiques.  

Le menu sera composé d’une douzaine de plats végétariens, expérimentaux et évolutifs, gracieuseté d’un chef expert dans la manipulation des saveurs. Afin d’offrir des aliments frais et locaux, les produits seront adaptés à la période de l’année. Par ailleurs, le choix de l’alcool servi sera orienté vers le Québec.

L’audace du zéro déchet

Le succès de La Buvette s’explique non seulement par les stratégies novatrices des propriétaires, mais également par son objectif zéro déchet, qui attire l’attention par son audace. Pour l’instant, les déchets produits par le bistro tiennent dans une toute petite poubelle, un exploit compte tenu des services actuellement offerts par la Ville de Sherbrooke. En effet, cette dernière ne dessert pas les commerces pour ce qui a trait au compost et au recyclage.

Pour arriver à maintenir leur empreinte écologique au plus bas, La Buvette du Centro doit ainsi avoir recours à des moyens originaux pour composter. Par exemple, le bistro a établi un partenariat avec une entreprise fournissant les vers blancs aux animaleries.  

Un décor enchanteur et prometteur

Qui dit Buvette du Centro dit également terrasse sur le toit. C’est toutefois seulement sur place que l’on peut constater l’ampleur de cette dernière. Toute faite de cèdre, la terrasse est située au pied d’un mur vert naturel qui rend l’endroit intime et accueillant.

Chaque jeudi soir, après les fameux 5 à 8 de l’Université de Sherbrooke, les propriétaires du bistro invitent les clients étudiants à venir profiter de leur espace extérieur, animé par une DJ pour l’occasion.


Crédit Photo @ La Buvette

Partager cette publication

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.