La Grosse Lanterne dans Béthanie

Crédit photo :  La Grosse Lanterne

Crédit photo :
La Grosse Lanterne

Un petit nouveau fait son entrée sur la scène des festivals québécois en 2014 : un petit nouveau qui va faire du bruit, un petit nouveau bien branché. Le 9 août, c’est avec La Grosse Lanterne qu’on va se réchauffer les tympans, en pleine forêt.

 Éric Legault Robillard

 Le Québec a un long historique de grands festivals : Festival d’été de Québec, Festival de Jazz de Montréal, Francofolies, Osheaga et autres. La plupart de ces évènements à grand déploiement sont ancrés dans la jungle urbaine. Le Quartier des spectacles, on en fait vite le tour.

 Heureusement, les « régions » viennent à la rescousse et nous offrent souvent un paysage différent. Pensez au Festival de la chanson de Tadoussac… Regarder des spectacles assis dans un kayak à Tadoussac : qui dit non? Qui?

 Si vous ne dites pas non, mais que vous trouvez ça loin Tadoussac, Mathieu Pontbriand et sa gang ont mieux à offrir. À 35 minutes de Granby, 50 minutes de Drummondville et Sherbrooke, se déroulera la première édition de La Grosse Lanterne le 9 août prochain. Ceux qui ont pris leur carte du Québec et qui se demandent encore où c’est, arrêtez de chercher : c’est à Béthanie (oui oui, là où il y a un des plus gros happenings de grandeur nature)!

Programmation alternative premium

Pour cette première édition, Boogat, Radio Radio, Sunns, Solids, Le Trouble, The Muscadettes, Alaclair Ensemble et Dead Obies s’occuperont de faire vibrer la petite municipalité de 330 habitants. À eux s’ajoutent les DJ set de Yes Mccan (de Dead Obies) et de Kenlo Craqnuques (d’Alaclair Ensemble) ainsi que The Posterz et Pierre Kwenders en formule combo (DJ set et live).

Bref, il s’agit sans contredit d’une des meilleures programmations alternatives de 2014. N’importe qui ayant vu un de ces artistes en spectacle durant la dernière année sait que cette journée du 9 août en sera une électrisante et très spéciale.

Bien plus qu’un festival

La formule de La Grosse Lanterne se veut beaucoup plus qu’un simple festival. « La Grosse Lanterne, c’est de s’approprier le bois le temps d’une fin de semaine », affirme Mathieu Pontbriand.

L’équipe derrière ce projet veut faire rayonner La Grosse Lanterne au-delà de la musique. Elle promet un évènement rassembleur, soucieux de son environnement et à saveur locale. Parce que oui, les festivaliers pourront profiter de la présence d’un marché de produits locaux pour s’alimenter et de bières de microbrasseries pour s’abreuver.

Pour boucler la boucle du parfait happening culturel loin de la métropole, La Grosse Lanterne te permet même de faire aérer un peu ta tente de camping. Les festivaliers pourront donc terminer leur nuit confortablement installés en bordure de la rivière.

Bref, c’est une première dans le genre au Québec et c’est une édition initiale qui promet pour La Grosse Lanterne. Il s’agit certainement d’un des évènements à ne pas manquer en Estrie/Montérégie cet été.

À vos claviers! Visitez le grosselanterne.com pour acheter vos billets et réserver votre espace de camping. 1500 places, ça peut partir vite!

 

Partager cette publication