La journée mondiale de la radio est à CFAK

Par Ariane Lacerte

Le 13 février dernier avait lieu la journée mondiale de la radio. Notre radio étudiante ne pouvait quand même pas passer à côté. La thématique 2019 de cette journée de l’UNESCO porte le nom de « Dialogue, tolérance et paix » et s'articulait autour du 15e anniversaire de la radio de l'Université de Sherbrooke.

Pour cette journée spéciale, la CFAK 88,3 FM nous a présenté une programmation spéciale de 11 h à 16 h avec plusieurs acteurs de la radio estrienne. La journée était animée par Marie-Hélène Ste-Croix, étudiante au baccalauréat en droit et animatrice à la CFAK, Éric Laverdure, étudiant au baccalauréat en politique appliquée et Directeur musical de CFAK, ainsi que Jesse Théorêt, étudiant au baccalauréat en politique appliquée et adjoint à la direction marketing de la CFAK. De nombreux invités étaient présent pour échanger, pendant 30 minutes sans interruption, avec nos animateurs.

Invités présents

Pour débuter la journée mondiale de la radio, nul autre que Serge Langlois, le directeur général de CFAK. Son passage à la journée mondiale a principalement été orienté vers la chanson. Il a commencé sa carrière à la radio en 2003 et la chanson qui a marqué son début en radio est Hawaiienne des Trois Accords. Serge Langlois est pilier de la radio CFAK depuis maintenant 16 ans.

La journée s’est poursuivie avec Martin Pelletier, animateur au Midi actualité au 107,7 Estrie. Cet animateur assez controversé, qui assume totalement être sur la liste noire de plusieurs personnes, nous parle de ses débuts en radio. Un début en radio assez précoce, à 14 ans à la radio communautaire. Il a ensuite animé à la radio étudiante de sa polyvalente et, à 16 ans, il a reçu un coup de fil de la radio privée qui lui offrait d’animer le soir et la fin de semaine. Une fois rendu au collégial, il a jonglé entre les cours en communication à Québec et son animation d’une radio à Rivière-du-Loup.

La programmation se poursuit avec Steve Roy qui anime Que l’Estrie se lève au 107,7 Estrie. Un animateur qui a autant touché à la radio qu’à la télévision. Il a pu voir plusieurs aspects du métier de la radio. Il a fait ses débuts en 2003, quand la radio était un peu plus crue et par la suite était à Radio-Canada, à la météo. Sept ans plus tard, il a fait un retour à la radio où il a pu voir l’écart du changement du métier.

Pat Henrichon, animateur à Tes hits au travail à Énergie 106,1, était aussi de la partie pour la journée internationale de la radio. Lors de son passage dans les bureaux de CFAK 88,3, il a parlé de son cheminement en radio. Alors qu’une carrière en assurances l’attendait avec son père, Pat Henrichon a choisi de suivre ses intérêts et de s’orienter vers radio.

Pour en savoir plus sur les invités présents, les entrevues complètes sont disponibles sur le site internet de la radio CFAK 88,3.

Partager cette publication

Laisser une réponse