La Marche du rein: rendez-vous pour une autre année

Par Sarah-Anne Bissonnette

Le 27 mai prochain se tiendra au parc Lucien-Blanchard de Sherbrooke le rassemblement pour La Marche du rein, organisée par La Fondation canadienne du rein. Une centaine de personnes sera réunie pour une autre année afin de collecter des fonds. Au Québec, c’est une personne sur quatorze qui souffre d’une maladie rénale. Grâce à ces marches qui ont lieu à travers la province du Canada, l’organisation souhaite améliorer la qualité de vie de tous ceux et celles atteints d’une maladie rénale ou en attente d’une greffe.

À quoi peut-on s’attendre le 27 mai prochain?

C’est avec un grand enthousiasme que les organisateurs et le président d’honneur Guy Fauteux, VP chez Raymond Chabot Grant Thornton, accueilleront les participantes et les participants à La Marche du rein de Sherbrooke au début du printemps. La journée débutera avec un échauffement d’une quinzaine de minutes, donné par des étudiants et des étudiantes du programme de kinésiologie de l’Université de Sherbrooke. Le départ de 5 km est prévu pour 10 h au parc Lucien-Blanchard. Sur place, on peut s’attendre à une ambiance festive : un DJ, des maquillages pour les jeunes enfants, des mascottes, des tirages et des prix de participation.

Cette marche permettra de collecter des fonds pour la Fondation, tout en étant surtout un événement symbolique pour les gens qui y participent. C’est en quelque sorte une façon de réaliser une introspection de ce qu’ont vécu les personnes touchées de loin ou de près par la maladie. La force, la douleur, le courage et l’amour sont au cœur de cette marche collective. Cette année, l’objectif est de 12 000 $.

L’objectif en créant La Marche du rein

La Marche du rein a été créée au Québec dans le but de sensibiliser la population de l’existence des maladies rénales et de l’importance du don de rein. Cet événement « est l'occasion pour les patients en dialyse, les personnes greffées, les familles des donneurs, les donneurs vivants, la communauté médicale et le public d'appuyer les avancées en santé rénale et en don d'organes » (La Fondation canadienne du rein). Vingt marches seront organisées dans la province du Québec dans le but d’amasser 585 000 $.

La Fondation canadienne du rein : financer et sensibiliser la population à la cause

Encore méconnue, La Fondation canadienne du rein souhaite sensibiliser la population canadienne de ces maladies rénales qui touchent un Canadien sur dix. La plupart des gens associent l’insuffisance rénale à la vieillesse, alors que personne n’est à l’abri de cette maladie. Malheureusement, les traitements sont difficiles et ne la guérisse pas.

Depuis 1964, La Fondation canadienne du rein a financé de nombreux projets pour venir en aide à des milliers de personnes. Plus de 110 millions de dollars ont été investis pour améliorer la qualité de vie des patients et des familles, mais aussi de la population en générale. Le financement a servi à la recherche sur les maladies rénales, à la sensibilisation d’avoir des reins en bonne santé, à l’importance du don d’organes et à donner des programmes éducatifs et de soutiens.


Crédit Photo @ La Fondation Canadienne du Rein - Section Estrie

Partager cette publication