La période des fêtes rime avec générosité

campus-page11Tous les étudiants piétinent d’impatience à l’idée de souffler un peu… Non seulement la fête de Noël permet de se reposer et de passer du bon temps en famille, mais elle est aussi l’occasion de faire preuve de générosité envers notre prochain. Malheureusement, il s’agit d’un aspect souvent oublié.

Par Maude Robitaille

Noël : un moment où les gens se regroupent, festoient et passent du bon temps en famille. C’est aussi une période de l’année où la générosité est de mise puisque tout le monde n’a pas la chance d’avoir une famille, un toit et de quoi manger. D’ailleurs, qu’en est-il de la générosité envers les inconnus dans le besoin?

Selon David Laliberté, intervenant à la Chaudronnée, une banque alimentaire sherbrookoise, les gens sont plus généreux pendant la période des Fêtes. Ils offrent effectivement à l’organisme à but non lucratif plus de denrées que pendant le reste de l’année et apportent même des morceaux de vêtements chauds qu’ils ont achetés ou tricotés eux-mêmes. Ces cadeaux sont ensuite offerts aux habitués de la Chaudronnée lors de leur traditionnelle soirée de Noël.

Il peut paraitre difficile pour un étudiant à faible revenu de donner pendant la période des Fêtes. Seulement, la générosité ne se traduit pas nécessairement par le don d’une somme faramineuse. Il suffit parfois de quelques dollars ou d’un petit geste pour rendre les autres heureux. Voici d’ailleurs quelques idées d’actes de bonté à faire durant la période des Fêtes :

  • La collecte de nourriture non périssable est un classique du temps des Fêtes. Vous pouvez alors en apporter à une banque alimentaire qui concoctera, grâce à vos dons, des repas réconfortants pour les personnes dans le besoin. La ville de Sherbrooke a plusieurs banques alimentaires telles que la Chaudronnée et La Grande Table. Ces organismes à but non lucratif ont une très grande demande pendant cette période de l’année, de sorte qu’un petit coup de pouce en tant que bénévole ne sera pas de refus!
  • Pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps, vous pouvez toujours donner quelques dollars à des causes qui vous tiennent à cœur. L’occasion vous est entre autres offerte dans la pharmacie et dans les épiceries. Il n’est pas rare de trouver, à la caisse, de petites boîtes qui recueillent les dons ou de se faire proposer de donner un ou deux dollars pour une cause. C’est une manière facile et rapide de donner.
  • L’hiver, il fait froid! On le constate de plus en plus maintenant que le mois de décembre est arrivé. Malheureusement, certaines personnes sans domicile fixe n’ont pas les moyens de se procurer des mitaines, un foulard ou un chapeau pour se réchauffer lors de soirées glaciales. Vous pouvez donc acheter ces items et aller les offrir à une personne dans le besoin. Les écoles recueillent aussi ce genre de dons, car plusieurs parents n’ont pas assez d’argent pour habiller leurs enfants chaudement pour l’hiver.
  • Une autre option, qui est certainement la plus gratifiante, est celle d’être le père Noël d’un enfant dans le besoin. En effet, en vous inscrivant en ligne au site operationperenoel.com, vous recevez la lettre qu’un enfant défavorisé a écrite au père Noël et vous achetez un cadeau qui lui fera plaisir. Le présent lui sera acheminé et fera son plaisir le matin du 25 décembre!
  • Enfin, donner une soirée de temps à Opération Nez Rouge peut être une belle expérience. Votre rôle, en tant que bénévole, est de reconduire la personne chez elle. Beaucoup de plaisir et des rencontres rigolotes au rendez-vous!

Bref, la générosité est un aspect qui ne devrait pas être négligé lors de cette période de l’année. Tout un chacun a la possibilité de contribuer, il suffit d’un peu d’imagination, de bonté et d’amour!

Partager cette publication