La prise de parole à travers l’histoire

Par Vicky Constantineau

L’histoire est riche en événements où la population a pris la parole pour se faire entendre et pour changer les choses. L’histoire a aussi illustré qu’il est possible de le faire par de nombreux moyens. Je vous propose donc trois lieux à visiter à travers le monde, qui permettent de découvrir un moment de l’histoire où il y a eu prise de parole, de quelque façon que ce soit.

Le Mémorial National de Martin Luther King Jr. à Washington, aux États-Unis

Martin Luther King est connu pour son célèbre discours I have a dream, en lien avec la lutte constante et acharnée qu’il a menée pour les droits civiques. Le discours de Luther King a été prononcé le 28 août 1963 devant une foule d’environ 250 000 personnes et il déplore le fait que l’égalité entre les Blancs et les Afro-Américains ne soit toujours pas une réalité aux États-Unis. Il laisse entendre à toute la population son rêve : « I have a dream that my four children will one day live in a nation where they will not be judged by the color of their skin, but by the content of their character ». Cette prise de parole était audacieuse, mais elle a marqué le 20e siècle à jamais et c’est pourquoi une visite de ce monument est des plus intéressantes.

Le Théâtre d’Épidaure en Grèce 

En Grèce antique, le théâtre a occupé une place majeure dans la vie quotidienne de la population. Cette forme d’expression a permis le divertissement des gens, en plus d’être une façon de communiquer et de rendre hommage aux Dieux. Le Théâtre d’Épidaure, construit au 4e siècle avant Jésus-Christ, est le plus vaste au monde et il est reconnu pour son acoustique incomparable. En étant assis en haut des gradins, on peut y entendre une feuille de papier se déchirer (je confirme!). C’est donc un lieu à ne pas manquer si vous allez en Grèce, il est impressionnant d’y voir la logistique des lieux, considérant la période à laquelle le Théâtre fut construit. Aussi, ce vestige du passé démontre l’importance qu’avaient à l’époque la prise de parole et la communication orale.

Prison de Robben Island en Afrique du Sud

Une visite en Afrique du Sud mérite certainement un détour sur Robben Island, situé au large du Cap. La prison de cette île est actuellement patrimoine mondial de l’UNESCO, pour sa grande signification historique. En effet, de nombreux opposants au régime d’apartheid y ont été internés, notamment trois hommes qui allaient devenir présidents d’Afrique du Sud. Bien qu’à première vue ce lieu semble avoir été tout sauf propice à la prise de parole, un personnage des plus importants pour la lutte contre l’apartheid, Nelson Mandela, y a écrit un livre qui allait avoir une influence notable. En effet, c’est en 1974, alors qu’il est emprisonné à Robben Island, que Nelson Mandela écrit le livre qui lui vaudra en 1993 le prix Nobel de la paix : Un long chemin vers la liberté. Dans ce livre, Mandela prend position et défend la liberté de la population noire en Afrique du Sud. Il y expose sa volonté d’une société libre et démocratique. La visite de la prison de Robben Island est donc symbolique, dans le sens où elle sert de mémoire à cette lutte contre l’apartheid. Elle rappelle également qu’élever sa voix peut se faire par l’écriture.


Crédit photo © The White House

Partager cette publication