Par Hélène Bughin 

Reconnue ville étudiante, Sherbrooke recèle d’organismes culturels assurant une animation et une diffusion artistique accessible. Du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke au Théâtre Granada, en passant par les OBNL comme La Petite Boîte Noire ou Les Correspondances d’Eastman, il est possible de trouver un événement culturel qui vous plaira. Découverte des programmes accessibles à la communauté étudiante et ses nombreuses surprises.  

Un Centre culturel plein de surprises 

Le Centre culturel de l’Université de Sherbrooke est réputé pour mettre en scène des spectacles solides et pour tout public. L’automne 2021 regorge de petits trésors à ne pas manquer. Sa grande salle au cœur du campus propose à longueur d’année une programmation diversifiée, allant de l’humour à la chanson. Assistez au spectacle de l’éternel Louis-José Houde, Préfère novembre, le 28 septembre prochain ou retrouvez un air rock avec Laurence Jalbert, le 3 octobre, avec Au pays de Nana Mouskouri. Découvrez le captivant spectacle Charles Beauchesne parle de la peste noire pendant 60 minutes le 14 octobre prochain pour vous mettre dans l’ambiance de l’Halloween ou faites changement de la routine le 26 octobre avec Juke Box, présenté par la compagnie Parfaits inconnus, avec une mise en scène combinant guitare électrique, basse, bicyclette acrobatique et autres prouesses circassiennes. Consultez régulièrement la programmation pour connaître tous les prochains événements culturels sur le campus.  

Le Musée des beaux-arts de Sherbrooke 

Alternant entre expositions permanentes et itinérantes, l’organisme fait cohabiter l’art venant d’expositions de grande envergure avec celui à la saveur plus régionale, venue des Cantons-de-l’Est. De manière permanente, il est possible de visiter Couleurs manifestes, composée d’une cinquantaine d’œuvres disparates, réunies sous une même couleur. Pour ce qui est de l’exposition temporaire, il est possible jusqu’au 5 septembre d’explorer les Géométries naturelles d’Étienne Saint-Amant, série basée sur des réflexions autour de l’art et la science. Ensuite, il sera possible dès le 30 septembre de parcourir deux expositions. D’abord celle de Jin-Me Yoon, Temporalités depuis l’ailleurs, approche poétique et fluide de la place de l’humain dans l’environnement, puis le Musée accueillera Ce que racontent les collections : les femmes et l’art au Québec, réflexion sur l’évolution historique de la femme québécoise sur la scène artistique. N’oubliez pas que le premier dimanche du mois, l’entrée est gratuite dans tous les musées du Québec!  

La Petite Boîte Noire 

Pour La Petite Boîte Noire, le mois de septembre est synonyme d’effervescence. La programmation de l’automne commence avec Charley Cliff Trio le 4 septembre à 20 h, question de se mettre dans l’ambiance avec un cocktail de pop, funk, blues, rock et électro. Le plaisir continue le 10 septembre prochain, 20 h, avec le groupe LaViolette. Composé d’étudiants de Sherbrooke, le quatuor amène le public dans un mélange lyrique de timbres sensibles et colorés. On continue le 16 septembre, 20 h, avec The Besnard Lakes, épopée psycho-rock intitulée The Last Great Thunderstorm WarningsPuis le lendemain, 17 septembre, 20 h, retrouvez le groupe Valence, projet de l’auteur-compositeur-interprète Vincent Dufour, lui qui a remporté la finale des Francouvertes en 2020. La semaine suivante, c’est le groupe Suuns qui foule les planches de l’OBNL rue Meadow et Georges Ouel, le samedi 25 septembre à 20 h. Le mois se termine avec Alias, le 30 septembre, pour clore septembre avec des airs rock à tendance psychédélique. Abonnez-vous à la page de La Petite Boîte Noire pour tous les spectacles à venir et plus encore! 

Les Correspondances d’Eastman 

Le 5 août dernier, l’organisme Les Correspondances d’Eastman a dévoilé son Parcours littéraires des sens, une programmation littéraire en collaboration avec divers commerces de la région. Tous les sens sont convoqués : la vue à la Maison Merry, avec Anne Hébert; Savon des Cantons pour l’odorat, avec Perrine Leblanc; Orford Musique pour l’ouïe avec Émile Nelligan; Herbes Orford pour le goût et le Spa Eastman avec Nicolas Lévesque et Catherine Mavrikakis, pour le toucher. Un deuxième volet, au cœur du village d’Eastman, peut se faire à pied. Ainsi, découvrez l’univers de quatre autrices québécoises qui créent autour de quatre couleurs. Puis tous les dimanches du mois de septembre auront lieu les Grandes Entrevues, avec notamment Joséphine Bacon, Hélène Dorion, Mélikah Abdelmoumen et Simon Boulerice. De plus, le concours de l’interlettre est de retour, jusqu’au 12 septembre : les participants sont invités à soumettre leurs textes. Les lauréats seront dévoilés lors de l’événement de clôture le 26 septembre. Le thème, cette année, est l’esprit des lieux.  

Profiter de la rentrée! 

Maintenant que la rentrée est à nos portes, profitez de ce moment pour sortir, socialiser et aller à la rencontre de ce qui se fait de mieux à Sherbrooke en culture. Ces petites escapades sont idéales pour sortir du cycle continu des études. Plongez dans les programmes de vos organismes avoisinants : vous y trouverez sûrement des perles. C’est une autre bonne manière de découvrir la Ville et sa communauté! 

Partager cette publication