Le 5e groupe alimentaire

Les athlètes et les sportifs actuels sont en quête de performance, d’esthétisme ou de mise en forme. Gonfler ou fondre grâce à des suppléments naturels me semble tout sauf naturel! Ce qui semblait autrefois malsain est devenu une tendance tout aussi addictive que la drogue l’a déjà été pour les mêmes propriétés. En effet, comme l’indique un sondage effectué par Radio-Canada, 29% des garçons de 16 ans veulent gagner du poids et un quart de ceux-ci utilise des suppléments pour y arriver. Ces suppléments sont prouvés efficaces, mais à quels prix et surtout pour en tirer quels avantages?

Par Andrée-Anne Roy

Certains produits sont sans danger, mais cette mode pousse définitivement ces consommateurs à remanier leurs habitudes alimentaires sans toutefois bien connaitre les produits qu’elle propose. Il est fort inquiétant que 10 à 15% des suppléments alimentaires sur le marché soient contaminés ou n’affichent pas tous les ingrédients dont ils sont composés dans leurs valeurs nutritives. La vigilance quant aux produits inconnus est de mise. De plus, les suppléments sont, pour la plupart, exempts de réglementations ce qui empêche le contrôle de la propagation de ces produits. Les compléments peuvent renfermer des substances inédites, être mal étiquetés ou être contaminés non intentionnellement, indique le CCES (Centre canadien pour l’éthique dans le sport). Grand nombre de compagnies ont certifié leurs produits et sont dignes de confiance, mais ces nouveautés abondent les épiceries, les magasins de grandes surfaces, mais sont aussi présentes dans des boutiques spécialisées. Si vous n’êtes pas connaisseur, ne risquez pas votre santé et optez pour des conseils.

Les shakes, les barres protéinées et les vitamines font partie intégrante de nos menus outre le bon vieux guide alimentaire. Consommer des produits en poudre, en capsule ou en liquide est une alternative intéressante et valorisée par différentes campagnes de publicité impliquant des athlètes telles que « Lait’s go sport! » avec les sœurs Dufour-Lapointe ou le « Gatorade Récupérer » vitaminé de Sydney Crosby. En tant que compléments à des repas sains, les suppléments comblent de manière efficace certains éléments essentiels au bon maintien du corps tels que peuvent le faire les probiotiques ou les omégas 3, par exemple, souvent oubliés de manière quotidienne.

Les nutriments jumelés à un plan d’entrainement et une saine alimentation peuvent optimiser les résultats. Les régimes misant à revitaliser le métabolisme en consommant des smoothies et boissons vitaminés pendant des heures, voire des jours, sans manger semblent bien plus nocifs. Récemment, la Glow Cleanse a fait fureur. Il s’agit de 1 200 calories embouteillées en six smoothies à boire tout au long de la journée. Cette cure pouvant se faire pendant un, deux ou trois jours propose une perte de poids rapide. Toutefois, d’après le nutritionniste Bernard Lavallée, cette cure ne fait que pousser le corps à la fatigue, au manque d’énergie et à la faim.

Les régimes pour la perte de poids et les suppléments pour augmenter la masse sont risqués et surtout très coûteux! Un pot de protéines de petit-lait chez tout grand détaillant se situe dans la cinquantaine de dollars et les barres protéinées sont entre deux et trois dollars l’unité. Quant à la Glow Cleanse, le régime de trois jours comptant 18 smoothies est à 210 dollars!

Les suppléments alimentaires sont une bonne alternative pour compléter nos repas. Il est primordial de bien s’informer sur les produits consommés. Manger des aliments frais et variés tout en restant actif demeure la solution pour la perte de poids. Le mot le dit bien, il s’agit de suppléments et non de remplacements.

Partager cette publication