Le meilleur burger en ville

Cafe_Pierre_Jean_JaseVous connaissez probablement le Café Pierre Jean Jase qui s’anime en matinée avec ses délicieux déjeuners vantés partout dans Sherbrooke et ses environs. Saviez-vous qu’on y cuisine également des soupers? Je l’ignorais. En périphérie du centre-ville, l’achalandage du restaurant s’adoucit pour le repas du soir; pourtant, selon les dires, on y concocterait les meilleurs hamburgers en ville. 

Mikaëlle Tourigny

18 h tapantes, je m’introduis avec hésitation dans le Café. Habituée au brouhaha œufs brouillés/bacon/pain brun, je demeure perplexe quant au calme qui plane. Ce sentiment s’estompe avec l’accueil chaleureux du personnel décontracté.

Éclectique, la décoration attire les regards avec ses œuvres variées, changées tous les mois, qui habillent les murs afin de mettre en lumière les artistes de la région. La serveuse m’informe qu’en ce moment, c’est le travail des étudiants de l’école secondaire du Salésien qui embellit l’endroit. Très sympathique et généreuse de son temps, l’hôtesse m’explique que le Café a été agrandi il y a quatre ans, permettant ainsi de créer un coin pour les enfants, où une partie du mur est dédiée aux dessins des tout-petits. Elle qualifie la place de conviviale et de chaleureuse, rassembleuse d’une vaste clientèle. Les âmes solitaires en quête de caféine comme les groupes d’étudiants lassés par leurs travaux y trouvent le bonheur. Familles et couples apprécient tout autant l’endroit.

Le concept général du restaurant s’inscrit dans la simplicité et la valorisation des produits locaux. Le Pierre Jean Jase priorise en tout temps les aliments d’ici : la viande, le pain et le fromage proviennent d’un marchand de la région. Moutarde, vinaigrette, végé-pâté et patates frites sont entre autres faits maison. En observant Marc-André cuisiner mon hamburger « spécial du soir », je remarque que tous les ingrédients qui composent mon repas sont fraichement et minutieusement coupés à mesure que la préparation avance.

Une fois servie, je savoure d’abord mon repas des yeux; une présentation colorée, simple, efficace et garnie me presse à prendre une première bouchée. Je dois avouer que le pronostic de mon ami s’est avéré : les hamburgers du Pierre Jean Jase sont de loin les plus savoureux parmi tous ceux que j’ai eu la chance de gouter à Sherbrooke. L’agencement de frites et de salade qui accompagne le plat de résistance balance l’assiette. Les produits locaux et faits maison rendent le tout encore plus alléchant et diminuent la culpabilité de la gourmandise! Bien content de voir mon bec cloué, le cuistot continue son boulot rigoureusement tout en me faisant bon nombre de recommandations pour les desserts, que j’ai malheureusement ignorées afin d’avoir une facette de l’endroit à découvrir lors de ma prochaine visite.

Peu importe le moment de la journée, le Café Pierre Jean Jase est un incontournable. Je le recommande également à tous ceux qui recherchent un repas du midi rapide, succulent et santé.

Partager cette publication