Le Centre culturel se refait une beauté

Par Catherine Beaucage

Au nom du ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, le ministre de la Santé et des Services sociaux, ministre des Aînés et ministre responsable de la région de l’Estrie, Réjean Hébert, ainsi que le député de Sherbrooke, Serge Cardin, ont annoncé le 14 février dernier une subvention de 4,5 millions $ au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke pour sa rénovation.

C’est avec beaucoup d’amour que le ministre Dr Réjean Hébert a annoncé le 14 février dernier un investissement de 4,5 millions $ au Centre culturel. Cette subvention permettra de rénover la salle Maurice-O’Bready, de réaménager l’accueil et de mettre à jour la scénographie. Les travaux commenceront à la mi-juin et se termineront à la fin d’octobre pour amorcer le 50e anniversaire de la salle et la programmation d’automne avec force. Mario Trépanier, directeur général du Centre culturel, a affirmé que malgré l’arrêt des activités durant la saison estivale, la centaine de spectacles comportant la programmation seront maintenus.

Les sièges de la salle fonctionnant toujours avec les mécanismes d’origine (plus de 50 ans) recevront une cure de jeunesse. Leur aménagement sera repensé afin d’offrir plus de confort aux spectateurs. L’équipement scénique désuet prendra le virage numérique pour être en mesure de rivaliser auprès des plus grandes salles de spectacles québécoises. L’espace de l’accueil sera optimisé dans le but d’en améliorer la convivialité et de réduire la congestion lors des grands événements. Enfin, l’insonorisation des foyers rendra possible la tenue de diverses activités simultanément. Le député de Sherbrooke, Serge Cardin, a déclaré que ces travaux permettront aux spectateurs « de profiter d’une expérience culturelle de haut calibre » et qu’ils assureront « le rayonnement de la culture estrienne ».

Étant la quatrième salle en importance au Québec, la salle Maurice-O’Bready se devait de moderniser ses installations, selon la rectrice de l’Université, Luce Samoisette. Elle ajoute que le Centre culturel est un outil de promotion et de diffusion des arts important qui participe à la reconnaissance de l’Université, mais aussi de l’Estrie.

M. Alain Webster, vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales et vice-recteur au Campus de Longueuil, a dévoilé la maquette de l’œuvre Prendre position de l’artiste Michel Goulet. Les partenaires offrant un appui financier d’au moins 1000 $ verront leur nom inscrit sur un des 64 morceaux de casse- têtes uniques constituant l’œuvre. Ce tableau d’honneur original sera exposé dans le tout nouveau hall du Centre culturel.


Crédit photo © Portail Constructo

Partager cette publication